Toulouse est-elle une ville sûre ?



Résultats

Grève des salariés de l'URSSAF : « la régionalisation va toucher 650 salariés »

Envoyer Imprimer PDF Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Une centaine de grévistes étaient présents mardi matin devant le centre de l'Urssaf de Labège.Une journée d’action était organisée ce mardi par les personnels de l’Urssaf. Réunis devant les locaux de la direction à Labège, les salariés refusent une « remise en cause des acquis qui dure depuis 8 ans ».

 

Une centaine de grévistes étaient présents mardi matin devant le centre de l'Urssaf de Labège. « Nous avons décidé cette grève il y a un peu près d'un mois » explique Jacques Badets, délégué syndical CGT de l’Urssaf Midi-Pyrénées. Soutenus également par la CFTC et Force Ouvrière, les salariés de l'Urssaf réclament notamment une revalorisation des salaires et une écoute de la direction sur les négociations en cours. En effet, la régionalisation entamé il y a un an qui provoque la colère des salariés. Ce processus, qui permettra d’ci le 1er janvier 2014, de regrouper l'ensemble des 88 Urssaf départementales en 22 Urssaf régionales va « toucher plus de 650 salariés » explique Abdellahzar Atia, délégué syndical régional. « La direction doit prendre ses responsabilités et écouter la parole des syndicats » complète Dimitri Lamarre, délégué syndical FO.

 

Des salariés trop « pessimistes »

Les syndicats ainsi que les salariés ont été reçus ce mardi par la direction de l'Urssaf sans pour autant obtenir satisfaction. « La direction nous a dit qu'on était pessimistes et qu'on noircissait le tableau » se désole Abdellahzar Atia. Une nouvelle journée de grève nationale est prévue le 7 février prochain. « Nous voulons que le patronat prenne conscience de la souffrance des salariés » explique Jacques Pech, délégué départemental CFTC. Des salariés qui étaient environ 50% à s’être mis en grève ce mardi matin.

 

Olivier Goarin

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Actualités Société Grève des salariés de l'URSSAF : « la régionalisation va toucher 650 salariés »