Pourquoi la carte de transport Tisséo est Pastel ?

📁 Toulouse en questions 🕔20 juin 2014

Pourquoi la carte Pastel est-elle pastel ?Depuis 2009, les Toulousains se déplaçant en métro, bus ou tramway utilisent, pour la plupart, une carte de couleur bleue, pastel plus précisément : la carte Pastel. Mais, au fait, pourquoi « pastel » ?

 

« La carte est pastel car c’est une couleur qui représente la région, explique Tisséo. Ça aurait pu être la carte Violette, qui évoque aussi Midi-Pyrénées, mais c’est le pastel qui a été retenu ». Les choses sont parfois aussi simples que ça. La Carte de transport Tisséo est Pastel en référence… au pastel !

Mais alors la question en devient une autre : pourquoi le pastel est-il un symbole de la région ? Déjà, le pastel, à l’origine, c’est une plante qui, lorsqu’on travaille ses feuilles, donne des « cocagnes » (pelotes donnant leur nom au pays) puis de « l’agranat », une matière granuleuse bleue qui fut largement utilisée en teinture et en peinture. Et le pastel occitan était renommé pour être de très bonne qualité, voire le meilleur d’Europe.

Il y a fort longtemps, pendant la Renaissance, le triangle Albi, Toulouse, Carcassonne formait ce qu’on appelle aujourd’hui la Route Historique du Pastel au Pays de Cocagne. Un circuit de 200 km qui brassait des tonnes et des tonnes de pastel. Environ 50 000 chaque année, exportées vers Londres, Bilbao, Anvers…

Alors qu’Albi dominait les transactions, puisque le pastel était principalement cultivé dans l’Albigeois, les Toulousains ont rapidement compris que la Ville rose était idéalement située et investirent le marché. Faisant de Toulouse la plateforme de ce commerce florissant. Toulouse ville bleue ? A la Renaissance, oui ! La métropole, qui était encore très pauvre au milieu du XVème siècle, s’est rapidement enrichie.

On comprend donc que Tisséo ait choisi la couleur pastel pour agrémenter sa carte de transport, une couleur qui a valu richesse et reconnaissance à notre belle cité.

 

Article de Joséphine Durand

Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *