Toulouse. Dernières étapes avant la mise en service du futur téléphérique urbain

371
Toulouse. Dernières étapes avant la mise en service du futur téléphérique urbain
Toulouse. Dernières étapes avant la mise en service du futur téléphérique urbain ctisseoingenerie/dr

L’objectif de Téléo est d’améliorer la desserte de plusieurs pôles d’attractivité majeurs qui drainent chaque jour des milliers de personnes.

Pour cela, il est intégré au réseau Tisséo Métro-Bus-Tram en permettant de nombreuses connexions avec ses lignes. Téléo est le maillon central de la ceinture sud de Toulouse qui reliera Colomiers au quartier Montaudran, avec en connexion de part et d’autre du téléphérique, des lignes de bus express à haut niveau de service;

La phase d’essais engagée fin 2021 se poursuit. Cette phase comprend la vérification et le bon fonctionnement par le constructeur de chaque équipement, de chaque assemblage d’équipements, puis in fine l’ensemble de l’installation.

Les dernières étapes du chantier

Une batterie d’essais a été de nouveau menée début janvier 2022 en présence des services de l’Etat : le Service Technique des Remontées Mécaniques et des Transports Guidés, qui assure, sous l’autorité fonctionnelle du Préfet, l’instruction technique du Dossier de Sécurité par lequel Tisséo sollicite l’autorisation d’ouverture au public.

Parallèlement, les travaux de second œuvre sur les bâtiments et le déploiement de l’ensemble des équipements en stations touchent également à leur fin. Tisséo va ensuite engager d’ici fin février une phase de vérification de la bonne réalisation des ouvrages, en s’appuyant notamment sur les rapports établis par les organismes et experts indépendants à qui il a confié des missions règlementaires de contrôle technique.

Une fois que la machine est déclarée fonctionnelle, que l’ensemble des vérifications et contrôles sont concluants, Tisséo Ingénierie procèdera alors à la réception des ouvrages et confiera les clés de l’installation au futur exploitant, Tisséo Voyageurs.

Tisséo Voyageurs engagera alors la marche à blanc qui consiste à entraîner son personnel et tester l’ensemble des fonctionnalités et modes de conduite de l’installation, à vide et pendant une durée d’environ 1 mois.

A l’issue de la marche à blanc, une fois que l’exploitant (conducteur de la machine) est opérationnel, l’ouverture au public peut alors être autorisée par le Préfet : Tisséo peut alors ouvrir les portes des cabines aux voyageurs.

 

La rédaction