Accueil Articles Société Pyrénées. Carole Delga et Georges Méric dénoncent "l'opération anti-migrants" de Génération Identitaire au col du Portillon

Pyrénées. Carole Delga et Georges Méric dénoncent “l’opération anti-migrants” de Génération Identitaire au col du Portillon

Pyrénées. Carole Delga et Georges Méric dénoncent "l'opération anti-migrants" de Génération Identitaire au col du Portillon cdr
Pyrénées. Carole Delga et Georges Méric dénoncent “l’opération anti-migrants” de Génération Identitaire au col du Portillon
cdr

Ce mardi matin, des membres de Génération Identitaire ont mené une opération anti-migrants au col du portillon dans les Pyrénées. Une action que condamnent les élus du Département et de la Région en demandant au ministère de l’Intérieur la dissolution de ce groupuscule d’extrême droite. 

Réagissant à l’opération anti-migrants dans les Pyrénées, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, Georges Méric, Président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, Joël Aviragnet, député de la 8ème circonscription de la Haute-Garonne et Eric Azemar, maire de Luchon, ont fait une déclaration commune :

“Depuis ce matin, quelques activistes du groupuscule d’extrême droite Génération Identitaire se sont installés au Col du Portillon pour ce qu’ils qualifient eux-mêmes « d’opération anti-migrants ». Cette opération, menée en toute illégalité, a seulement pour but de créer le « buzz » médiatique et ainsi permettre à ces extrémistes de développer leur discours de haine.

Nous demandons au Préfet de la Haute-Garonne de mettre fin fermement et sans délai à ce coup de force, indigne et contraire aux valeurs de la République et de notre territoire. Nous demandons de l’Etat de poursuivre ces individus et cette organisation, comme il l’avait fait suite à une récente opération dans les Alpes, car ils tentent de créer une confusion avec l’exercice d’une fonction publique, là aussi, passible de sanctions. Nous demandons au ministère de l’Intérieur, comme l’ont déjà fait avant nous nombre d’associations et d’élus, de procéder à la dissolution de ce groupuscule d’extrême droite violent et dangereux pour notre pays”.

Un col ponctuellement fermé dans le cadre de la lutte contre le terrorisme

Le col du Portillon est un col routier des Pyrénées centrales, à la frontière entre la France et l’Espagne (Val d’Aran). Il est emprunté par la route des cols. Il permet de relier par la route les villes de Bagnères-de-Luchon (Luchonnais) et Bossòst (Val d’Aran).

Pour rappel, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, le préfet de Haute-Garonne avait décidé le 6 janvier de fermer ponctuellement le point de passage autorisé du col du Portillon.

De son côté, le groupuscule Génération Identitaire n’en est pas à sa première opération anti-migrants. Il avait déjà mené une opération du même type, il y 2 ans dans les Alpes.

 

La rédaction

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici