Toulouse. Un festival de ciné-concerts à la Cinémathèque

65
Toulouse. "Synchro" un festival de ciné-concerts à la Cinémathèque cdr
Toulouse. « Synchro » un festival de ciné-concerts à la Cinémathèque
cdr

Du 30 novembre au 4 décembre, le hall de la Cinémathèque de Toulouse sera au diapason de SYNCHRO, festival de ciné-concerts pour des moments conviviaux.

Chaque début de soirée, ce hall accueillera le public pour assister à des scènes ouvertes. Une flopée d’inédites expériences auditives et visuelles, vingt minutes de concert, suivies de vingt minutes de ciné-concert sur une série de programmes issus des collections de la Cinémathèque de Toulouse.

Au total donc, une quarantaine de minutes d’images et de musique qui tracent de nouvelles perspectives dans l’art de l’accompagnement musical seront proposées. Un périlleux exercice ouvrant sur un espace du « tout possible » en forme de « toute première fois » pour la plupart des musiciennes et musiciens invités. Post-punk, ambient, electro, jazz acoustique, impro swing, electro-noise accompagneront films scientifiques, grattés directement sur pellicule ou encore peints à la main. De la naissance des fleurs à l’invasion des martiens en passant par le burlesque à la Keaton, une autre façon de percevoir la combinaison du son et de l’image !

Par ailleurs, tous les après-midi pendant le festival, le public pourra découvrir dans le hall de la Cinémathèque une projection en boucle de films en 9,5 mm. Ce format est le plus ancien format du cinéma d’amateur.

En décembre 1922, moins de 30 ans après la naissance du cinéma, l’industriel et producteur de cinéma français Charles Pathé mettait en vente un projecteur puis une caméra légère, vendue à prix modique et qui tenait dans une poche de gilet, utilisant un nouveau format de pellicule, avec le slogan « Pathé-Baby, le cinéma chez soi ». Grâce à l’association INEDITS Films Amateurs / Mémoire d’Europe, à laquelle la Cinémathèque de Toulouse adhère, seront ainsi célébrés les 100 ans du Pathé Baby.

 

La rédaction