La SNCF porte plainte suite à des “actes de sabotage”

📁 Articles, Société, Une 🕔16 mai 2018
La SNCF porte plainte suite à des "actes de sabotage"

La SNCF porte plainte suite à des “actes de sabotage”

D’importants retards ont été enregistrés à la SNCF ce mardi 15 mai en Occitanie. En cause, la découverte de pétards fumigènes sur les chemins de fer. La direction indique que ces artifices se sont déclenchés sur deux lignes après le passage d’une première rame. Les trains au départ de Toulouse en direction de Saint-Sulpice-la-Pointe et Montauban étaient alors stationnés sur les rails.

 

 

 

Le temps de « solutionner les incidents » et de procéder au contrôle des voies, certains d’entre eux affichaient plus de 2h de retard en gare. À plusieurs endroits dans la région, des sémaphores ont été intentionnellement actionnés, obligeant l’interruption des trains.

 

SNCF Réseau a déclaré qu’elle allait portait plainte, comme doit être fait en pareil cas “d’exactions”, rapporte le site d’informations de France 3. Ces derniers incidents s’ajoutent aux nombreuses perturbations du trafic que la grève perlée des cheminots a entraîné depuis le 2 mars dernier.

 

 

 

 

 

Kenza Gros Desormeaux




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *