Comment préparer un achat immobilier ?

432
Comment préparer un achat immobilier ? CDR
Comment préparer un achat immobilier ?
CDR

Depuis le début de l’année 2021, il est difficile pour de nombreux Français de faire des projets importants d’un point de vue financier. En effet, acheter un bien immobilier par exemple nécessite une certaine confiance en l’avenir. Durant plusieurs mois, la pandémie a engendré une certaine crainte chez de nombreux ménages qui ont préféré épargner et attendre avant de réaliser un achat immobilier. Aujourd’hui, l’horizon s’éclaircit et les projets renaissent, mais il faut prendre conscience de la nécessité de préparer son projet du mieux possible avant de demander un crédit immobilier par exemple.

Un comportement irréprochable d’un point de vue financier

Il faut savoir que la banque va examiner de très près vos dépenses lorsque vous demanderez un prêt pour acheter un bien immobilier. En effet, elle va s’assurer de votre solvabilité. Elle prendra en compte vos revenus et toutes vos dépenses des trois derniers mois. Durant un long moment, à cause de la pandémie, il est fort possible que vos dépenses aient été réduites, mais que l’ouverture des bars, des restaurants ou encore des lieux de loisir vous ait poussé à réaliser des dépenses plus ou moins importantes. Sachez que cela sera noté par la banque lors de l’expertise de votre dossier. Il vaut donc mieux présenter des relevés de comptes exemplaires, dans le but de convaincre la banque de vous octroyer un prêt immobilier.

Un regroupement de crédits qui peut permettre un achat immobilier

Lorsque la banque va analyser vos relevés de comptes, elle va noter votre taux d’endettement. Il faut savoir que si, dans votre cas, ce dernier est supérieur à 35 %, il sera très difficile d’obtenir un crédit immobilier. Il peut alors être intéressant d’opter pour un regroupement de crédits. Il est possible de faire racheter vos différents crédits par un organisme unique dans le but de n’avoir plus qu’une seule mensualité à payer. Celle-ci peut être plus basse afin que votre taux d’endettement soit moins important et que vous ayez la possibilité de souscrire un crédit immobilier auprès d’une banque par exemple.

“Comme il s’agit néanmoins d’un prêt, même s’il vient en remplacement et non en plus des crédits existants, vos revenus seront étudiés par l’organisme prêteur qui doit s’assurer de votre capacité à vous acquitter de vos mensualités sur le long terme…”, explique Partners Finances, leader Français de l’intermédiation en regroupements de crédits.

Il vaut mieux prendre le temps de vous renseigner à propos des différents organismes pouvant s’occuper de votre regroupement de crédits. En tant que numéro 1 des intermédiaires en regroupement de crédits en France, Partners Finances peut vous accompagner dans votre projet afin que vous disposiez de la meilleure situation financière possible une fois le regroupement terminé.

Il y a quelques années, les taux proposés par les organismes de regroupement de crédits étaient relativement élevés. Depuis, ils ont nettement chuté, ce qui signifie que vous pourrez facilement y avoir accès sans que cela ne représente une dépense supplémentaire importante pour vous. Aujourd’hui, les regroupements de crédits ne sont plus seulement destinés aux ménages ayant de grandes difficultés et étant endettés de manière très importante. Si vous souhaitez avoir la possibilité de continuer à réaliser des projets de grande envergure, le regroupement de crédits est la solution idéale.

Préparez votre dossier de demande d’emprunt à l’avance

La banque ou l’organisme auprès duquel vous souhaitez contracter un prêt ne va pas seulement s’intéresser à vos relevés bancaires. De nombreux documents vous seront demandés, en prenant le temps de les rassembler avant le premier rendez-vous, vous gagnerez du temps. Ainsi, vous devrez être en mesure de fournir vos trois derniers relevés bancaires et vos trois derniers bulletins de salaire ou bilans comptables si vous êtes commerçant, artisan, agriculteur ou encore en profession libérale. Vos deux derniers avis d’imposition ainsi que les documents relatifs à vos revenus fonciers pourront vous être demandés. Il faudra également penser à joindre au dossier un justificatif de votre apport personnel ainsi que les justificatifs de vos crédits en cours. Grâce à tous ces documents, le professionnel s’occupant de traiter votre dossier de demande de crédit immobilier pourra vous donner une réponse dans les meilleurs délais.

Réalisez une estimation de votre apport

Avant de demander un crédit, assurez-vous de disposer d’un apport suffisamment important. La plupart des organismes et des banques exigent que vous disposiez d’un apport de 10 % du montant global de l’achat immobilier, cet apport permettant par exemple de financer les coûts annexes, comme les frais de notaire par exemple. Ainsi, mieux vaut préserver votre épargne et éviter de vous en servir avant de demander un crédit immobilier !

Prenez soin de votre santé

Lorsque vous souscrivez un crédit immobilier, vous devez également prendre une assurance de prêt. Le coût de cette dernière va être influencé par différents facteurs, notamment votre état de santé ! Il est possible que vous soyez dans l’obligation de réaliser des analyses médicales, c’est pour cela qu’il est important de prendre soin de vous, de manger équilibré et de pratiquer une activité sportive régulièrement dans la mesure du possible.

 

 

La rédaction