Accueil Opinions Gold 31 Municipales 2014 : Jean-Luc Moudenc et Gold 31... entre quatre yeux

Municipales 2014 : Jean-Luc Moudenc et Gold 31… entre quatre yeux

Municipales 2014 : Jean-Luc Moudenc et Gold 31... entre quatre yeuxCe rendez-vous tant attendu que nous nous étions promis Jean-Luc Moudenc et moi-même, depuis l’été dernier, eût finalement lieu la semaine dernière, comme à l’accoutumée  dans un bar du centre ville.

 

J’avais pris la précaution avant notre rencontre, d’aiguiser mes pupilles (précaution d’ordinaire tout-à-fait inutile chez moi) afin de tenter « de percer l’âme » de notre candidat-député UMP pour les municipales, au plus profond de son regard…(tant il est vrai que le regard d’un homme vous révèle souvent son âme).

Tous les politiques sont des menteurs, nous le savons bien. Et je crois que si tel n’était pas le cas, aucun d’entre eux ne réussirait quoi que ce soit. Et pourtant!

Le regard, chez Jean-Luc Moudenc n’est pas fuyant. Bien au contraire, il vous fixe sans détourner le sien du vôtre, et vous parle d’une voix qui par ailleurs ne trahit ni la crainte, ni l’indifférence à votre encontre. Tout juste brille-t-il d’une lueur de fatigue à peine perceptible, due à une campagne qui demande généralement beaucoup à vos forces physiques et intellectuelles.

Le financement de la campagne? Justement, parlons-en, me répondit JL Moudenc : « les dons en temps de crise, se raréfient…de plus, ceux-ci ont été en priorité affectés, et il le fallait, au remboursement de la campagne de Nicolas Sarkozy, à hauteur de 11 millions d’euros ». Sauver le parti avant de penser au financement de sa propre campagne pour les municipales, voilà qui ne manque ni de noblesse, ni de sens.

Ensuite, me dira-t-il, nos échecs électoraux successifs, ont fait que les 5% des reversions  d’émoluments, que chaque député ou élu versait mensuellement à l’UMP, ont eux aussi diminué.

Dès lors, la contribution pécuniaire demandée aux candidats UMP pour figurer sur une liste, et tellement décriée, à commencer par moi, m’apparaît soudain évidente, autant qu’inévitable, effectivement.

L’homme se montre tout aussi lucide sur Christine de Veyrac, dont il peut admettre que celle-ci puisse aller « jusqu’au bout » comme elle l’a elle-même déclaré.

Je pense pour ma part que Christine de Veyrac ira effectivement jusqu’au bout, et qu’elle récoltera contrairement aux sondages annoncés entre 7 et 8% des voix, plutôt que 3%, car Christine mène une bonne campagne de son côté aussi.

Mais quelles que soient les consignes officielles ou officieuses de CDV au second tour, nous savons bien que 97% de ses voix se porteront sur Jean-Luc Moudenc. Comment en serait-il autrement?

« Il y a des moments, où deux regards qui se rencontrent se touchent ». Ce fut le cas, la semaine dernière, entre Jean-Luc Moudenc et moi. Cet homme au fond, mérite peut-être de gagner. A méditer.

 

Chronique signée par notre chroniqueur de droite « JFV » (alias Gold 31) que vous retrouvez un jeudi sur deux sur Toulouse Infos ou sur son blog : http://jeff123.typepad.fr/royalmensonge/.

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

8 Commentaires

  1. J’ai appris ces dernières années à mieux connaitre Jean-Luc Moudenc, cet homme a beaucoup évolué dans communication ! Il était trop discret malgré ses grandes capacités de gestionnaire, un très gros bosseur et surtout un homme qui dit ce qu’il fait et fait ce qu’il dit, une grande qualité pour un politique ! Je crois en lui, je suis persuadé qu’il est l’homme pour Toulouse et les toulousains et il est en train de constituer une très bonne équipe ! Si on a la chance au second tour d’un report de tous les centristes, alors Toulouse sera gagnée par Jean-Luc Moudenc ! A gauche et pas des moindres, on pense que Cohen va perdre !

  2. Je ne sais pas ce que vous avez bu avec Luc, sans doute un panaché, tant cette boisson sans saveur manque de panache. Si vous aviez mangé, vous auriez commandé des grives et mangé des merles, faute d’être grisé par le chant de Jean. On fait avec! Je vous vois bien déclamer avec des accents churchilliens: “Moudenc est le pire des candidats,à l’exception de tous les autres”. Gold 31 ou le charme des chanteurs “tristes” dont tout le désenchantement tient dans un peut-être…
    A suivre !

  3. Réponse de Gold31 à George Du Roy

    Pour une fois mon cher professeur émérite, vous semblez avoir lu mon article en diagonale. (euh, non, ça n’est pas la 1ère fois du reste, pardon de vous le faire remarquer).
    Vous traduisez “Un peut-être” (que vous relevez dans mon texte en fin de paragraphe) par “désenchantement”…alors qu’il est à traduire pour qui me connaît par un : “sûrement”.
    Par ailleurs, non, Moudenc n’est pas le moins pire, comme vous voulez me le faire dire, il est juste…le meilleur.
    Relisez vos textes professeur, avant de les commenter.

  4. Je veux bien croire que monsieur Moudenc ait changé. Connaissant la
    plume souvent assassine de gold, la lecture de son dernier article à
    propos de cette rencontre avec le candidat UMP ne laisse aucun doute sur
    ce point, et l’on sent bien que notre électron libre du Web a été touché
    par la sincérité de l’homme politique. Une affaire à suivre, effectivement.

  5. “Avec un adversaire tel que le député maire socialiste Pierre Cohen, qui vote les lois de madame Taubira”

    Autant j’ai reproché à Cohen de ne pas avoir abandonné son mandat de député après son élection en 2008, autant je vois mal comment on peut lui reprocher de voter les lois de Mme Taubira sachant qu’il n’est plus député depuis que celle-ci est ministre…

  6. Réponse de Gold31 à Bob:

    Autant pour moi Bob, Pierre Cohen n’est plus député depuis juin 2012, c’est vous qui avez raison. Excusez ce lapsus de ma part.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici