Accueil Opinions Gold 31 Municipales 2014 : Moudenc devient chef de Guerre

Municipales 2014 : Moudenc devient chef de Guerre

Moudenc devient chef de Guerre.Ce mardi, Jean-Luc Moudenc a été officiellement investi à l’unanimité tête de liste UMP à Toulouse pour les élections municipales des 9 et 16 mars 2014. Avec différents ralliements locaux à mettre à son actif, l’ancien maire de Toulouse est plus que jamais lancé sur la route du Capitole. Un chemin encore long qui passera par une union de la droite et du centre droit comme l’explique notre chroniqueur UMP, JFV.

 

« Certains de nos élus du « Centre- Centre Droit » à Toulouse (comme par exemple Christine de Veyrac et René Bouscatel, ces premiers noms qui me viennent à l’esprit allez savoir pourquoi) pourraient bien connaître sous peu, s’ils n’y prenaient garde, la fin tragique que connurent avant eux, les derniers des Mohicans.

Certes, quelques uns de nos élus toulousains, crédités de 3 à 6 % d’intentions de vote seulement (selon de récents sondages) peuvent continuer de contester à Jean-Luc Moudenc, son statut de Leadership de l’opposition face à Pierre Cohen (au risque de représenter alors, une réelle menace « pour tous »).

Bien sûr, comme dirait La Palice : «  il n’est pas interdit non plus à tout candidat quel qu’il soit, de faire acte de candidature ».

Mais faire acte de candidature, implique-t-il pour autant, le refus de tout dialogue ?

En cela Christine de Veyrac et René Bouscatel sont libres de leurs choix, de se présenter, d’accepter ou de refuser le dialogue, bref, de faire ce que bon leur semble. A la condition toutefois de veiller à préserver l’intérêt général, lorsque le but commun à tous est celui de l’emporter « in fine » sur Pierre Cohen.

François Chollet, Jean-Jacques Bolzan, jusqu’à Alain Chatillon (sénateur UDI de Haute-Garonne) ont déjà enterré quant-à-eux leur hache de guerre, pour rallier « le tipi » de Jean-Luc Moudenc, en reconnaissant, comme les instances nationales de l’UMP, que ce dernier était le mieux placé pour réaliser l’union.

Aussitôt fait, et voilà que déjà, l’eau de feu coule à flot dans les gorges, en même temps que la tribu presque au complet chante et danse autour d’un brasier prometteur d’espoir, pour célébrer cette investiture et ces nouvelles unions auxquelles plus personne parmi les militants et sympathisants n’osaient croire. Comme quoi, rien n’est impossible.

Qu’attendent donc: « Pocahontas » (CDV) et « Taureau agile » (René Bouscatel) pour entrer à leur tour dans la ronde? Ne s’agit-il pas après tout, de défendre ensemble et unis, un territoire commun, et d’arborer sur nos fronts comme sur nos joues, les mêmes peintures guerrières. »

 

Chronique signée par « JFV » (alias Gold 31) que vous retrouverez un jeudi sur deux sur Toulouse Infos ou sur son blog : http://jeff123.typepad.fr/royalmensonge/.

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

5 Commentaires

  1. Gold a bien imagé le champ de bataille de Cassouletland, unis les indien(e)s sont une force de reconquête mathématiquement crédible contre Cohen ! Que le grand manitou les inspire en envoyant les bons signaux de fumée…!

  2. Avec ce Grand Chef de Guerre, dormons tranquille.
    Quand à l’union, il faut penser union des électeurs sur son nom…ce sera plus difficile à obtenir que l’union préfabriquée entre Hommess politiques de Droite pour laquelle il y aura toujours un intêret personnel.
    Mais voilà l’élection ne se gagne pas avec les Hommes Politiques elle se gagne avec les électeurs. C’est la règle en démocratie.

  3. L’homme “aux mille cordes à son arc” a encore frappé juste ! Notre “Dernier des Mohicans” préféré, loin d’être un allumé de la paix devient le plus grand calumet de l’UMP. S’il appelle à la fumée blanche et à l’Union sacrée derrière Moudenc (surnommé “Moi L’Unique Camp Possible”), ce n’est pas par blanche neutralité (on connaît le “pas toujours sage” personnage !) mais, encore une fois” par vieille lucidité de peau-rouge. Ce n’est pas pour rien que Gold 31 a une tête d’indien et un cœur d’airain.

    .

  4. Je n’ai pas changé d’e mail mais mon message ne passe pas sur Royalmensonge je le passe donc sur Tlse infos, en espérant qu’il passera …M.MOUDENC se représente,”investi” par nos instances supérieures: A mon humble avis il est très regrettable, voire dramatique, qu’une “majorité” dite rampante qui pense le plus souvent à ce qu’elle veut faire que de penser à ce qu’elle DEVRAIT faire, impose son dictat…Autant dire que notre carte d’adhésion ne vaut RIEN. Pour ma part et celle de bon nombre de mes amis, nous regrettons INFINIMENT que M.BOUSCATEL ne puisse se présenter. Il en a l’étoffe.
    l’ homme, avocat,dirigeant sportif méritant, était donc apte à prétendre pouvoir faire mieux que M.Moudenc.
    Il est vrai que dans notre région nous sommes les plus forts pour nous faire battre…
    M.Bouscatel était de taille à battre le sieur Cohen…
    Nous sommes nombreux à souhaiter que M.BOUSCATEL maintienne sa candidature…ce n’est pas un inconnu dans notre région!

  5. Bouscatel a certes des qualités, mais ce n’est pas un homme politique, il démarre un peu sur le tard ! Pourquoi au lieu de s’opposer, de diviser, ne rejoint il pas Jean Luc Moudenc…?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici