Accueil Dossiers Retour sur l'actu Gendarme ivre et meurtre à la clef à molette à la une du journal des faits divers de Toulouse

Gendarme ivre et meurtre à la clef à molette à la une du journal des faits divers de Toulouse

gendarmerieDans le numéro de cette semaine, une sombre affaire de viol, le délibéré du meurtre à la clef à molette et un adjudant de gendarmerie ivre. Et comme chaque semaine, notre jour par jour crimes et délits dans la traditionnelle section « Faits et méfaits ».

 

Affaire de la semaine : Deux des quatre suspects qui seraient responsables de la mort d’Arthur Maillard ont été présentés le 16 novembre devant les tribunaux. Les deux hommes de 30 et 33 ans sont accusés d’homicide involontaire, de vitesse excessive et de non-assistance à personne en danger. La BMW noire qui comptait au moins quatre occupants sortait de boite de nuit et avait heurté mortellement le 3 novembre le jeune rappeur. Les deux autres occupants présumés du véhicule sont toujours activement recherchés par la police.

Verdict de la semaine : Sandrine Medaoui a été condamnée à 16 ans de réclusion criminelle pour le meurtre d’Isabelle Estève. Cette femme de 45 ans avait attaqué sa victime, qui la logeait, car cette dernière l’avait surprise en train de voler. Elle lui a asséné 27 coups de clef à molette sur le crâne.

Insolite de la semaine : On parle souvent que les rivalités qu’il peut y avoir entre gendarmes et policiers. Des tensions qui ont été exacerbées la semaine passée lors d’une soirée un peu trop arrosée. En effet, un adjudant de gendarmerie fortement alcoolisé qui fêtait un anniversaire à Toulouse s’en est pris aux sapeurs pompiers venus le secourir suite à une bagarre. Après s’en être également pris aux policiers présents sur place, le gendarme a été placé en cellule de dégrisement. Ne se souvenant de rien le lendemain, ce dernier fera des excuses pour son comportement. Hélas, de son côté, la justice ne compte pas laisser passer cette affaire qui sera jugée le 12 décembre.

 

Faits et méfaits:

Vendredi : Marié depuis un mois, un homme est accusé d’avoir mis sa femme sur le trottoir. Il explique que cette dernière pratiquait cette activité de manière volontaire afin de se payer le luxe que son mari ne pouvait lui fournir, sa femme corroborant les faits. Il a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et une interdiction de territoire de 3 ans.

Dimanche : L’un des derniers pères qui était sur le toit du capitole depuis 48 jours a été délogé. La personne regrette les mesures prises à son encontre alors que qu’il affirme n’avoir opposé aucune résistance.

Lundi : Six anciens videurs de la boite de nuit Room 157 ont été interpellés. Ils sont accusés d’avoir passé à tabac de manière gratuite plus d’une soixantaine de clients de l’ancien établissement.

Mardi : La célébration de la victoire de l’Algérie mardi soir a provoqué quelques débordements en centre-ville. Une personne poignardée et une autre renversée. Au Mirail, une douzaine de voitures ont été incendiées.

Mercredi : Les trois personnes qui avaient été placées en garde à vue et suspectées de complicité dans l’affaire Merah ont été relâchées.

Jeudi : Ce jeudi s’est ouvert le procès d’un père de 70 ans, Amar Zamraoui, accusé d’avoir fait subir différentes agressions sexuelles à sa fille ainée. Cette femme de 31 ans aurait subi pendant 14 ans différentes violences sexuelles de la part de son père qui nit tout en bloc et crie au complot.

 

Article de François Nys

 

Sources: La Dépêche du MidiDirect Matinmétro20 minutes

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici