Vol de carte bleue, AZF et menaces antisémites à la une du journal des faits divers de Toulouse

📁 Retour sur l'actu 🕔27 septembre 2013

AZFDans le numéro de cette semaine, un volant salvateur, le jugement des menaces antisémites proférées envers des l’école Ohr Torah et un vol de carte bleue pas si anodin que ça. Et comme chaque semaine, notre jour par jour crimes et délits dans la traditionnelle section «  Faits et méfaits  ».

 

Affaire de la semaine : La personne qui a proféré des menaces de mort par téléphone contre l’école juive Ohr Torah a été condamné lundi à un an de prison ferme par le tribunal de Vesoul. Interpellé jeudi à son domicile, celui qui c’est présenté comme « le cousin de Mohamed Merah » a nié les faits mais a tout de même été reconnu coupable de « menaces de mort réitérées, aggravées par l’appartenance de la victime à une religion ».

Verdict de la semaine : Mardi, la Cour de cassation a répondu défavorablement à la demande des avocats de Total qui voulaient transmettre une question prioritaire de constitutionnalité au Conseil constitutionnel. Les avocats du groupe français souhaitaient remettre en cause le texte sur lequel s’est appuyée la cour d’appel de Toulouse pour juger le directeur du site AZF. Rappelons que Grande Paroisse et son directeur ont été reconnus responsables de la catastrophe du 21 septembre 2001.

Insolite de la semaine : S’’habituer à rouler avec une voiture ayant le volant à droite peut vous éviter de vous la faire voler. C’est ce qui a sauvé cette jeune étudiante anglaise de 20 ans qui c’est faite agressée jeudi soir sur le parking de l’université du Mirail. Vers 21 heures, elle s’est fait agresser par un homme en capuche qui a tenté de lui voler sa voiture à l’aide d’un couteau. C’est en voyant le volant à droite qu’il s’est arrêté et a pris la fuite.

 

Faits et méfaits:

Lundi : Une femme de 67 ans a été interpellée lundi à l’Union après le vol d’une carte bancaire sur un homme de 85 ans qui retirait de l’argent au distributeur de la Banque Populaire en face du centre commercial Saint-Caprais. C’est un témoin de la scène qui s’est lancé à la poursuite de la femme et de sa complice et qui a alerté les gendarmes de la brigade de l’Union. Cette femme a été placée en garde à vue au commissariat central.

Mardi : Un homme a reçu quatre coups de couteau dans le quartier d’Arnaud-Bernard. Son pronostic vital n’est pas engagé et l’agresseur de 28 ans a été arrêté.

Mercredi : Dans la nuit de mardi à mercredi, des policiers ont essuyé des jets de pierres dans le quartier d’Empalot. 8 personnes ont depuis été interpellées. « Il est intolérable que ceux qui se dévouent au quotidien pour aider les autres se trouvent ainsi mis en danger et qu’ils se voient empêchés d’effectuer leur mission de service public auprès des populations qui les sollicitent pour un secours » a déclaré le président du Conseil Général Pierre Izard.

 

Article de François Nys

Sources: La Dépêche du MidiDirect Matinmétro20 minutes

Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *