Braquage, menaces antisémites et alerte à la bombe à la une du journal des faits divers de Toulouse

📁 Retour sur l'actu 🕔20 septembre 2013

Ecole juive Ohr Torah.Dans le numéro de cette semaine, un bijoutier au bout du rouleau, des menaces antisémites et une voiture qui n’aurait pas dû être garée là. Et comme chaque semaine, notre jour par jour crimes et délits dans la traditionnelle section « Faits et méfaits ».

 

Affaire de la semaine : Lundi vers 14h30, un homme a appelé l’école Ohr-Torah où Mohamed Merah a assassiné il y a un peu plus d’un an trois enfants et un père de famille confession juive. Se présentant comme le « cousin Mohamed Merah », ce dernier a menacé son interlocuteur de « tous les tuer ». Un système de sécurité a été déployé autour de l’école et hier un suspect a été interpellé en Haute-Saône.

Ras-le-bol de la semaine : Être bijoutier est désormais une profession à haut risque. En effet, après le drame de la bijouterie de Nice, c’est un autre commerçant du secteur de Toulouse qui témoigne de son malheur. Mardi à 9 heures, deux hommes cagoulés ont tenté de cambrioler son établissement avenue de Muret. Ils ont attaqué à la masse la vitrine et ont utilisé des bombes lacrymogènes afin de neutraliser  le vendeur. C’est la 3e fois en 10 mois que ce dernier est victime d’attaques de ce genre.

Insolite de la semaine : Dans le quartier de la gare de Toulouse, une alerte à la bombe a fait plus de peur que de mal. Une voiture suspecte, rue d’Orléans, a semé le doute chez les forces de police après avoir entendu des bruits étranges provenant de cette dernière. L’équipe de déminage a alors été appelée et a inspecté le véhicule. Afin de lever tous doutes sur la possibilité d’un engin explosif, la brigade a pulvérisé le coffre du véhicule. L’opération a de plus provoqué des dégâts collatéraux sur les véhicules qui étaient garés derrière la voiture suspecte. Une pensée pour le propriétaire de ce véhicule qui doit aujourd’hui prendre les transports en communs.

 

Faits et méfaits:

Samedi : Un incendie a ravagé le magasin Le Concurrent. Ouvert depuis à peine deux mois, la personne dit avoir tout perdu pour plusieurs dizaines milliers d’euros. Aucune piste n’est écartée.

Dimanche : L’école primaire du Caousou a été vandalisée. Dans la nuit de samedi à dimanche, des personnes se sont introduites dans le bâtiment afin de «  remanier  » la statue de la vierge Marie présente sur place. Pot de fleurs sur la tête, tuyau d’arrosage autour du coup, une blague qui peut paraitre bon enfant, mais qui n’a pas du tout fait rire le personnel de l’établissement.

Lundi : Quatre jeunes de 16 à 25 ans ont été condamnés à un an de prison ferme et à payer des dommages et intérêts à hauteur de 41 000 euros pour vol de cuivre. Ils ont dégradé un transformateur d’ASF afin d’y voler 54kg de cuivre.

Mardi : La personne responsable de l’agression des pompiers lors de leur intervention à la Reynerie le 3 août dernier a été incarcérée à la prison de Seysses. Son jugement est prévu pour le 16 octobre.

Mercredi : Les deux jeunes qui avaient été arrêtés par la brigade antiterroriste de Toulouse lundi dernier dans le cadre de l’affaire Merah ont été relâchés, aucune charge n’a été retenue à leur encontre.

 

Article de François Nys

 

Sources: La Dépêche du MidiDirect Matinmétro20 minutes

Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *