Accueil Dossiers Brèves EELV Toulouse solidaire de l'action contre Val Tolosa

EELV Toulouse solidaire de l’action contre Val Tolosa

bové contre val tolosaAntoine Maurice et Michèle Bleuse, les candidat.e.s EELV Toulouse aux prochaines élections municipales Toulouse 2014, soutiennent les mouvements citoyens favorables à un autre commerce face au projet d’immobilier commercial Val Tolosa.

 

Ils rappellent d’une même voix que les citoyens de l’agglomération, déjà saturés en centres commerciaux, ont beaucoup à perdre avec ce projet : risques  de destructions du commerce de proximité et donc d’emplois, dévitalisation des centres urbains de la zone, perte du lien social, bétonisation de terres agricoles et d’espaces naturels, mise en danger d’espèces, gaspillage d’argent public, augmentation des pollutions. Pour Antoine Maurice, « ce modèle économique ne tient compte ni des évolutions sociétales, ni de la réalité économique locale. Moins encore des véritables besoins de la population. » Aussi, EELV Toulouse n’hésite pas à qualifier ce projet « d’archaïque » : basé sur le modèle du « tout voiture » et inféodé aux seuls intérêts d’Unibail Rodamco, entreprise du CAC 40.

Dans ce contexte, et malgré l’opposition de Pierre Cohen, Maire PS de Toulouse, et de Pierre Izard, Président PS du Conseil Général de Haute-Garonne, à Val Tolosa, EELV Toulouse s’étonne de voir encore des conseillers généraux et des maires PS soutenir ce méga centre commercial, symbole des GP2I (grands projets inutiles imposés).

Antoine Maurice et Michèle Bleuse donnent donc rendez-vous à tous les citoyen.n.e.s du Grand Toulouse, samedi 9 novembre à 14h30, place Saint Cyprien, pour une marche jusqu’à la préfecture.

> Programme complet de cette journée sur : http://www.gardaremlamenude.com/blog/marche-de-la-menude-contre-val-tolosa-2013

Communiqué de presse

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

1 COMMENTAIRE

  1. Pendant ce temps là, Duflot passe des décrets pour ratiboiser les terrains agricoles en milieu urbain et peri-urbain, tout en s’affranchissant du code de l’environnement pour arriver à construire 500.000 hlm par an… Il y a comme une contradiction entre la base locale et la ministre “écolo” d’EELV ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici