Accueil Dossiers Brèves Galileo : Christine de Veyrac demande de la transparence

Galileo : Christine de Veyrac demande de la transparence

Christine de Veyrac, députée européenneSuite à la parution de diverses informations de presse évoquant les difficultés technologiques que rencontrerait le constructeur OHB pour la fabrication des satellites de Galiléo, Christine de Veyrac vient de saisir officiellement la Commission Européenne pour lui demander de faire toute la transparence sur le sujet.

 

Christine de Veyrac a demandé à la Commission qui, en 2011, « avait choisi la société allemande OHB pour la fabrication de ces satellites… en laissant de côté les deux champions de l’industrie spatiale européenne, Astrium et Thalès », s’il était exact que le programme Galiléo était retardé en raison d’erreurs en termes de choix de technologies effectués par la société OHB.

La députée européenne a en outre demandé à la Commission de chiffrer d’éventuels retards sur la mise en service effective du futur « GPS européen ».

La Commission dispose de 3 semaines pour répondre. « Si de tels dysfonctionnements étaient confirmés, la responsabilité de la Commission, qui est à l’origine du choix de OHB, serait incontestablement engagée », a conclu l’eurodéputée du Sud-Ouest.

 

Communiqué de presse

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici