Accueil Dossiers Brèves La ministre de la sante du Pérou en visite à l’Oncopole de Toulouse

La ministre de la sante du Pérou en visite à l’Oncopole de Toulouse

De gauche à droite : Mr Benjamin Gandouet, directeur de l’Association Oncopole de Toulouse, Mr Romain Cujives, adjoint au maire de Toulouse, Mme la Ministre de la Santé du Pérou et Liberto Yubero, directeur R&D de Pierre FabreCe mardi, à l’initiative de l’Association Oncopole, Romain Cujives, adjoint au maire de Toulouse, Benjamin Gandouet, directeur de l’Association Oncopole et Liberto Yubero, directeur du site R&D de Pierre Fabre, ont reçu Mme Midori de Habich Rospigliosi, ministre de la Santé péruvienne.

 

L’Oncopole de Toulouse affiche ses ambitions internationales et a reçu ce matin Mme la Ministre de la Santé du Pérou, Mme Midori de Habich Rospigliosi. Elle a échangé avec les partenaires du pôle d’excellence et notamment avec les représentants de l’Institut de recherche Pierre Fabre, de l’Université Toulouse III Paul Sabatier, de Toulouse Métropole, du CRCT (Centre de Recherche en cancérologie de Toulouse) et du Pôle de Compétitivité Cancer Bio Santé.

Mme Midori de Habich Rospigliosi s’est également rendue sur le chantier de l’Institut Universitaire du Cancer, dont les travaux s’achèveront prochainement. Cette visite officielle symbolise le rapprochement opéré entre l’Institut National du Cancer péruvien (INE) et l’Oncopole de Toulouse. L’INE souhaite s’attacher l’expertise de l’Oncopole de Toulouse en matière de recherche et de prise en charge médicale du patient atteint de cancer.

 

Vers une convention de partenariat

Ce rapprochement franco-péruvien porté par l’Association Oncopole de Toulouse et l’Institut National des Maladies Néoplasiques péruvien (l’INEN, Institut National du Cancer Péruvien) se concrétisera très prochainement à travers la formalisation et signature d’une convention de partenariat.

Cette convention de coopération technique, scientifique et interinstitutionnelle aura pour objectif majeur de développer des programmes, des projets et la coopération entre les deux instituts et leurs équipes, et ce en faveur du contrôle du cancer et de l’amélioration niveau de la santé et la qualité de vie des personnes atteintes par la maladie.

Au cours de cette rencontre, Madame de Habich Rospigliosi s’est dit « impressionnée » par l’action mise en place à l’Oncopole de Toulouse, soutenant l’importance de la « synergie entre le public et le privé ». Elle espère par ailleurs pouvoir s’appuyer sur l’Oncopole, et notamment dans le cadre du développement d’Esperanza, plan cancer péruvien.

 

Communiqué de presse

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici