Accueil Dossiers Brèves Inondations, la préfecture fait le point sur les actions engagées cet été

Inondations, la préfecture fait le point sur les actions engagées cet été

Un agent des services techniques de la mairie de Portet sur garonne.Suite au dernier comité de suivi tenu par le préfet le 26 juillet, les services de l’Etat sont restés mobilisés au cœur de l’été. Près de 30 fonctionnaires œuvrent chaque jour pour résoudre chacune des situations.

 

Dans les communes concernées, les agents de la direction départementale des territoires (DDT) recensent continument les dégâts sur la voirie et les ouvrages d’art, les dégâts sur les bâtiments, les campings, les stations d’épuration, les réseaux d’eau potable et d’assainissement, les dégâts en rivière sur les digues, les seuils et les berges, les besoins de rétablissement de l’écoulement naturel des eaux par enlèvementdes embâcles et de matériaux dans le lit des cours d’eau.

Outre leur participation aux travaux d’extrême urgence conduits par les communes, les services de l’État ont réalisé les travaux sur la RN 125. Sur le domaine public fluvial, les embâcles de la Garonne à Fos ont été enlevés. Le chantier d’enlèvement des embâcles en aval commencera la semaine prochaine.

Expertises : Deux missions d’expertise ont inspecté les 25 bâtiments qui avaient fait l’objet d’un arrêté de péril avec interdiction d’accès. Ces expertises ont conduit à lever 70 % des interdictions d’accès. Tous les devis de remise en état transmis par les collectivités ont été vérifiés pour permettre l’évaluation du montant des subventions possibles et les participations de l’État au titre du programme « Catastrophe naturelles ». Ils concernent 41 communes et plus de 200 chantiers. Les services spécialisés de la DDT, assistés du centre d’étude technique de l’équipement (CETE), des services de restauration des terrains de montagne (RTM) et de l’office national de l’eau et des milieux aquatiques (ONEMA) ont apporté conseil aux maires également pour la réalisation de travaux de restauration et d’entretien de cours d’eau, présentant un caractère d’intérêt général ou d’urgence.

Aides aux exploitants agricoles : Près de 130 dossiers de demande d’indemnisation ont été transmis aux exploitants sinistrés. Personnalisées, les procédures sont accélérées.

Aides aux entreprises :

– 87 entreprises en difficultés ont été recensées pour lesquelles un accompagnement dans un certain nombre de démarches administratives a été réalisé. Des entreprises ont obtenu des aides ou des avances en bénéficiant de conditions d’indemnisation plus favorables à compter du 1er juillet et qui ont pu être appliquées rétroactivement dès le 18 juin ;

– 95 secours d’urgence pour un montant total de 142 500 € ont été attribués par le régime social des indépendants (RSI) (respectivement à 52 commerçants, 29 artisans et 14 professions libérales).

Aides aux sinistrés :

Entre le 22 juin et ce jour, afin d’apporter une aide financière immédiate aux victimes des inondations et de couvrir les besoins les plus urgents (nourriture, logement et habillement), le ministère de l’intérieur a distribué, avec l’appui des trésoreries et des communes, 143 475 € de secours d’extrême urgence au bénéfice de 1045 personnes réparties dans 19 communes. L’attribution de ces secours est désormais terminée.

Crédits d’Etat engagés :

Environ 3 M€ de crédits d’urgence ont été engagés par l’Etat auxquels s’ajoutent d’ores et déjà 1,3M€ de subventions (au titre du programme “Catastrophes naturelles”) attribuées aux communes et groupements de communes en vue d’effectuer des travaux de première urgence.

Le prochain comité de suivi qui fixera les orientations du prochain quadrimestre, se tient ce vendredi 30 août. Communiqué de presse

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici