Accueil Dossiers Brèves Albert Dupontel : président du jury du Festival international du film grolandais de Toulouse

Albert Dupontel : président du jury du Festival international du film grolandais de Toulouse

Du 16 au 22 septemb’ prochain, Groland remet le couvertDu 16 au 22 septemb’ prochain, Groland remet le couvert : projections cinématographiques, concerts, expositions et autres représentations, animeront la Ville rose et le cœur de tous les Grolandais.

 

La création de ce festival vient de 2 cerveaux créatifs et farfelus. Celui de Benoit Delepine, réalisateur, créateur de l’émission Groland sur Canal + et de celui de Jiho, dessinateur à Siné Mensuel. Le but du festival est de rassembler autour de « l’esprit Groland » : satyrique, humoristique, iconoclaste, utopique…

Le premier Fifigrot qui s’est déroulé du 17 au 23 septemb’ 2012 à l’occasion des 20 ans de l’émission télé. Ce festival a connu une forte participation du public avec près de 5000 entrées payantes pour plus de 50 films présentés. Les salles de concerts ont dépassé les 5000 entrées pour 29 concerts et plus de 6000 personnes ont assisté au concert de clôture en plein cœur de Toulouse.

 

Programmation

Cette année, le festival s’articulera autour de la projection d’une soixantaine de films d’esprit grolandais. Côté compèt’, 9 longs-métrages inédits et une quinzaine de courts-métrages seront soumis au vote du public et d’un jury cinématographique « quasi incorruptible ».

Ce dernier sera présidé par l’incommensurable Albert Dupontel. Il sera accompagné dans ses décisions par les jurés qui ne sont autres que Jackie Berroyer, Frederic Bézian, Nathalie Coste-Cerdan, Ovidie, Patrick Raynal ainsi que par les membres à vie du jury : le plus célèbre des entarteurs, Noël Godin, ainsi que l’éminent homme couteau-suisse Jean-Pierre Bouyxou.

Coté spectacles, l’association À Côte s’est alliée avec Jerkov Musiques pour proposer une programmation indépendante et décalée tout au long de la semaine, dans différentes salles toulousaines. Tous les styles de musiques indépendantes seront à l’honneur, du rock à la chanson, en passant par l’électro et le hip-hop. Une série de concerts entièrement gratuits est également organisée par les bars du collectif Bar-bars de Toulouse. Et évidemment, à ne pas louper des animations, spectacles de rue, fanfares animeront la cour de l’ESAV toute la semaine. Et samedi bouquet final avec la grande parade présidentielle dans le centre-ville.

 

Communiqué de presse

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici