Accueil Dossiers Brèves Philippe Lasterle : « Faisons de l’UDI un rempart contre le Front National »

Philippe Lasterle : « Faisons de l’UDI un rempart contre le Front National »

Philippe Lasterle, membre de l’UDI.Dans un récent billet publié sur son blog au sujet du résultat de l’élection législative partielle de Villeneuve-sur-Lot marquée par la présence du candidat du Front National au 2nd tour, Alain Juppé considère que « l’UMP a maintenant la responsabilité de mener le combat contre le FN » et que, « s’il ne faut naturellement pas renoncer à rappeler l’incompatibilité de valeurs », il convient de « porter la controverse sur le terrain des programmes ». Philippe Lasterle, membre de l’UDI va dans le même sens.

 

« Je me réjouis qu’une parole aussi forte soit formulée au sein de l’UMP où, il y a peu encore, certains, et non des moindres, adoptaient des attitudes plus ambigües. En revanche, je n’approuve pas l’ancien Premier ministre lorsqu’il prétend que « l’UMP est désormais la seule force électorale de résistance au Front National ». En effet, l’UDI a tout autant, voire plus que l’UMP, vocation à mener le combat intellectuel et électoral contre l’extrême-droite.

Face à la progression du FN dans l’opinion, l’UDI doit porter le fer. C’est à nous, centristes humanistes, républicains modérés et européanistes convaincus, qu’il appartient de monter qu’il appartient de monter en première ligne afin de combattre les populismes (au 1er rang desquels celui d’extrême-droite), d’éloigner le spectre de triangulaires lors des élections municipales de mars 2014 et d’empêcher un succès des listes FN aux élections européennes du mois de mai.

Pour cela, nous devons démontrer que l’application des recettes simplistes du FN conduirait notre pays à la catastrophe et à l’isolement, et qu’à l’inverse les mesures proposées par Jean-Louis Borloo (allègement de la fiscalité, baisse du coût du travail, sérieux budgétaire, écologie raisonnée, rénovation urbaine, laïcité ouverte, moralisation de la vie publique) permettront de redresser notre pays.

Nous devons parallèlement convaincre qu’il ne peut y avoir de France forte sans une Europe forte. Mais nous devons aussi agir pour que l’Europe, qui vient d’accueillir un 28e Etat membre (la Croatie), réoriente sa politique économique et devienne plus protectrice et moins tatillonne.

C’est grâce à cette indispensable exercice de pédagogie – et une bonne pédagogie passe par la répétition – que nous convaincrons les électeurs et les électrices de renoncer au vote protestataire ou à l’abstention.

A Toulouse, terre de tolérance, une nouvelle génération de femmes et d’hommes représentatifs de notre société dans sa diversité a rejoint l’UDI. C’est à elle de porter haut et fort ces messages. Combattre le FN sur tous les terrains (en premier lieur sur celui des idées) et convaincre du danger de ses propositions, expliquer l’Europe et agir pour la transformer : voilà le rôle que l’UDI doit jouer. Il nous reste moins d’un an pour relever ce défi. C’est possible. »

 

Communiqué de presse

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici