Accueil Dossiers Brèves Castres-Toulouse : Catherine Grèze « déplore que cette autoroute puisse devenir une priorité »

Castres-Toulouse : Catherine Grèze « déplore que cette autoroute puisse devenir une priorité »

Castres-Toulouse : Catherine Grèze « déplore que cette autoroute puisse devenir une priorité »La Commission Mobilité 21 était chargée d’évaluer le Schéma national des transports, « couteux héritier du gouvernement Sarkozy » selon Catherine Grèze. Elle établit deux scénarios. En privilégiant dans le premier l’amélioration des réseaux existants ferroviaires et routiers, elle fait un pas en avant dans l’abandon des grands projets inutiles.

 

Pour Catherine Grèze, Députée européenne du Sud-Ouest qui a participé au débat public :

« La Commission Mobilité 21 ne va cependant pas jusqu’au bout de la logique énoncée : dans un deuxième scénario nécessitant des investissements massifs, elle inclut d’autres projets comme celui de la LGV Bordeaux-Toulouse ou du projet « Castres-Toulouse ». Je déplore que cette autoroute puisse devenir une priorité même hypothétique. J’appelle le gouvernement à entendre les revendications des écologistes et regarder à deux fois avant de financer ces grands projets inutiles. »

« Même si la Commission Mobilité 21 n’a pas enterré le projet Castres-Toulouse, les incertitudes qui l’entourent nous incitent à rester mobilisés jusqu’à l’abandon définitif du projet. »

 

Communiqué de presse

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour
    où habitez vous Madame GREZE, devez vous faire le trajet Mazamet Toulouse tous les jours. Comme des employés, transporteurs, taxis et ambulances.
    Les gens de la Montagne Noire en ont assez de voir fleurir des ombres noires au bord de la route, ils ont toujours été délaissés pour les transports:
    les derniers pour le le train, et quel tain rapide,les oubliés pour la prolongation du Canal du midi, les oubliés pour les routes.
    Mais pas oubliés pour les impôts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici