Accueil Dossiers Brèves Yuri’s Night : Une soirée cinéma originale sous le signe du rire et de l’espace

Yuri’s Night : Une soirée cinéma originale sous le signe du rire et de l’espace

La Yuri’s Night a été créée le 12 avril 2001 pour célébrer deux événements majeurs de l’histoire de l’Humanité qui se sont déroulés le même jour, à 20 ans d’écart : le vol du premier homme dans l’espace, Yuri Gagarine le 12 avril 1961, et le vol de la première Navette spatiale américaine, le 12 avril 1981. Cet évènement international annuel, d’un concept ouvert, est avant tout « la fête de la cosmonautique » ou de l’aventure spatiale ! En 2011, il s’est déroulé dans 75 pays sur les 7 continents.

Programme de la soirée

La Cinémathèque de Toulouse, le CNES et la Cité de l’espace proposent avec la Yuri’s Night une soirée festive autour de l’espace avec au programme la projection de trois comédies déjantées. Le public pourra profiter d’un espace de restauration thématisé, d’une ambiance musicale et d’expositions.

20h : Mars Attacks !

Tim Burton – 1996. États-Unis. 105 min. Couleurs. 35 mm. VOSTF. Avec Jack Nicholson, Glenn Close, Annette Bening, Pierce Brosnan, Michael J.

Ils sont là. Ils sont laids. Ils sont méchants. Ils sont farceurs. Ils sont martiens. Et ils attaquent la Terre dans une parodie caustique du cinéma de science-fiction des années 50. Une méchante satire des valeurs éternelles de l’Amérique, passées au blender de l’humour noir. G.I. Joe ou hippies, Burton défouraille du rayon laser à tout va. Corrosif et jouissif. 

23h : La Folle Histoire de l’espace (Spaceballs)

Mel Brooks 1987. États-Unis. 96 min. Couleurs. 35 mm.VF. Avec Mel Brooks, John Candy, Rick Moranis, Bill Pullman

Parodie de La Guerre des étoiles. Dans une galaxie lointaine, très lointaine… Une époque de guerre civile. La princesse Vespa, qui fuyait un mariage arrangé avec le prince Valium, est capturée par le sombre Casque Noir, âme damnée du terrible Skroob qui règne sur la planète Spaceball. Skroob veut s’emparer de la planète de la princesse, Druidia, pour pomper son atmosphère. Mais l’attend un obstacle de taille : Yop Solo, son partenaire mi-homme mi-chien, et un certain maître Yogurt… 

1h : Le Choc des étoiles / Star Crash (Starcrash)

Lewis Coates (Luigi Cozzi) 1978. États-Unis / Italie. 97 min. Couleurs. 35 mm. VF. Avec Marjoe Gortner, Caroline Munro, Christopher Plummer, David Hasselhoff

Après le succès interplanétaire de Star Wars, on vit déferler sur toute la galaxie des succédanés du film culte de Lucas. Starcrash fait partie de ses héritiers dévoyés. Un succès damné. Plus sexy que son modèle. Plus démodé et risible aussi, bien qu’il ne s’agisse pas d’une parodie. Résultat : un film très souvent drôle ; pas forcément quand cela est voulu. Un pur nanar kitschissime.

 

Communiqué de presse

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici