Accueil Dossiers Brèves Olivier Arsac : « Le contribuable toulousain finance la croissance espagnole grâce à Mr Cohen »

Olivier Arsac : « Le contribuable toulousain finance la croissance espagnole grâce à Mr Cohen »

La société espagnole Comsa vient de remporter un marché de 2,7 millions d’euros sur la ligne de tramway Garonne à Toulouse. Une attribution de marché public qui fait réagir Olivier Arsac, secrétaire départemental  de Debout La République 31.

« DLR 31 apprend par voie de presse qu’un des contrats pour le chantier du tram à Toulouse a été accordé à une entreprise de BTP espagnole au détriment des professionnels du BTP locaux. Cela est stupéfiant pour au moins  trois raisons. Premièrement alors que le président socialiste François Hollande prône la mobilisation contre la récession et le chômage, comment se fait-il que la mairie socialiste de la quatrième ville de France accorde trois de millions d’euros à l’économie espagnole plutôt que française ? Où est la cohérence politique ?

Deuxièmement alors que le gouvernement socialiste ne cesse d’augmenter nos impôts, comment une collectivité socialiste ose moralement utiliser notre argent à financer les entreprises espagnoles plutôt que les françaises déjà menacées dans leur carnet de commande par la conjoncture ? Où est la défense de nos emplois ?

Troisièmement la mairie nous répondra surement que la réglementation des marchés publics interdit la préférence nationale dans l’attribution des marchés et que donc elle n’y peut rien.  Certes mais alors il faut que les toulousains sachent alors que cette réglementation est une législation européenne, qu’elle a établi une sorte de mondialisation libérale et sauvage à l’échelle européenne, et que les socialistes en étant tellement pro-européen soutiennent de fait et implicitement cette évolution. Où est leur mea-culpa ? Le changement des réglementations ne devait-il pas être maintenant ?

DLR propose au contraire que les marchés publics, c’est-à-dire l’argent des français à travers leurs impôts, soient réservés aux entreprises françaises et aux salariés français. Alors que toutes les nations du monde utilisent le patriotisme économique, et le patriotisme tout court, pour sauvegarder leurs intérêts et leur niveau de vie, pourquoi pas nous ? »

 

Communiqué de presse

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici