Accueil Dossiers Brèves Marie Dequé : « Le lycée des Arènes ne doit pas devenir le parent pauvre de la rive gauche »

Marie Dequé : « Le lycée des Arènes ne doit pas devenir le parent pauvre de la rive gauche »

Marie Dequé, conseillère régionale et de présidente du groupe d’opposition  municipale Toulouse Métropole d’EuropeEn sa qualité de conseillère régionale et de présidente du groupe d’opposition municipale Toulouse Métropole d’Europe, Marie Dequé (UMP) a interpellé Nicole Belloubet, vice-présidente du Conseil Régional en charge des lycées, au sujet du devenir du lycée des Arènes. Communiqué.

 

Dans un courrier daté du 25 février, Marie Dequé rappelle que « le lycée d’enseignement général et technologique des Arènes, qui a été inauguré en 1991 et accueille un peu plus de 1 000 élèves, est un établissement de secteur, construit pour délester le lycée polyvalent Rive Gauche, en même temps qu’une école d’arts préparant aux métiers du design, de la communication et de l’audiovisuel ».

« Cet établissement », poursuit-elle, « fait actuellement l’objet d’une réflexion conduite sous l’égide du Rectorat en collaboration avec le Conseil Régional portant à la fois sur une nouvelle sectorisation et sur la redéfinition du projet et de l’identité de l’établissement. Cette réflexion suscite de vives préoccupations de la part des équipes pédagogiques, qui s’estiment insuffisamment associées, comme des parents d’élèves ».

« Consciente de ces inquiétudes, accentuées par l’annonce dans la presse de la suppression de deux classes de seconde à la rentrée 2013 et du possible transfert des sections d’arts appliqués au lycée Rive Gauche à la rentrée 2014, vous avez », poursuit-elle, « reçu une délégation d’enseignants le 20 février dernier en présence de représentants du Rectorat ».

« S’il lui appartient », rappelle-t-elle, « d’adapter son projet d’établissement, le lycée des Arènes, au devenir duquel nous sommes, vous et moi, particulièrement attachées, ne peut devenir le parent pauvre de la rive gauche. Il doit continuer d’assurer sa mission de service public au bénéfice des jeunes Toulousains qui se destinent aux métiers du design, de la communication et de l’audiovisuel », considère Marie Dequé.

Avant de demander à Nicole Belloubet de lui indiquer « l’impact précis que ne manquera pas d’avoir sur le lycée des Arènes la nouvelle sectorisation en même temps que la position que le Conseil Régional entend adopter dans la perspective de la nécessaire redéfinition de l’identité de l’établissement et de son projet pédagogique ».

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici