Accueil Dossiers Brèves La CMS de Toulouse propose l’exposition de peinture « Impressions d’Orient »

La CMS de Toulouse propose l’exposition de peinture « Impressions d’Orient »

Du 25 février au 15 mars, à la Communauté Municipale de Santé, entrez dans l’ambiance orientale avec l’exposition de peinture « Impressions d’Orient », proposée par Aïcha Sebah et venez rencontrer l’artiste aux côtés de l’Institut des Jeunes Aveugles et de l’association Afrika 31, lors du vernissage, qui sera animé par des danses traditionnelles d’Afrique du Nord,  le jeudi 28 février à 18 heures.

Aïcha Sebah née à Sidi Bel Abbes en Algérie, c’est là-bas qu’elle emmagasine les images qui constituent l’essence même de ses toiles. Fortement imprégnée des souvenirs de son enfance, elle explore sa mémoire et crée un univers personnel fait des couleurs de son pays natal, des ambiances orientales et des impressions laissées par l’environnement qu’elle a côtoyé pendant sa jeunesse. Sa fascination pour la lumière s’exprime dans sa palette. Sa déficience visuelle lui donne un regard particulier sur le monde. On peut voir au travers de ses toiles ce qu’elle voit avec ses yeux : les halos de lumière, les contours effacés, l’effet de transparence, la fluidité des lignes, la douceur des touches de couleurs. Aujourd’hui elle continue à partager avec nous son histoire qui nous invite au voyage à travers un monde coloré par le soleil.

L’association Afrika 31, Association Franco Imazighen de Kabylie, s’adresse à tout public, avec comme objectifs de redonner aux personnes âgées un espace d’expression afin de valoriser l’apport culturel et la transmission de leur savoir, de positiver l’énergie des « jeunes » dans la créativité, de faire connaître la culture berbère et de partager les valeurs communes dans le respect et la tolérance, au travers de conférences-débats, de films, d’évènements festifs, de partager des moments de convivialité dans le respect et la tolérance et de lutter contre les discriminations. Afrika 31 propose également des cours de danse, d’alphabétisation.

Quant à l’Institut des Jeunes Aveugles de Toulouse, ce centre d’éducation spécialisée pour déficients visuels, fondé en 1866, reçoit des enfants aveugles et malvoyants et des adultes en formation professionnelle. Le projet d’établissement est basé sur des projets personnalisés, avec une participation active des familles, et mis en oeuvre par une équipe pluridisciplinaire : pédagogique, éducative, médicale, paramédicale, psychologique et sociale.

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici