Accueil Dossiers Brèves Ce samedi les partisans du Mariage pour Tous manifestent à Toulouse

Ce samedi les partisans du Mariage pour Tous manifestent à Toulouse

Manifestation en faveur pour le Mariage pour tousFin janvier, les élues au Parlement examineront la loi qui instituera le mariage pour tous, l’adoption et la filiation pour tous les couples. Une semaine après le grand rassemblement des contre à Paris, les partisans se donnent rendez-vous samedi à 15h devant le Monument aux Morts pour manifester en faveur du projet. Voici un texte des partisans.

 

« Parmi les arguments des opposants, nous entendons souvent qu’un couple c’est un homme et une femme, qu’accepter le mariage pour tous c’est nier la différence des sexes. Ce qui est en cause ce n’est pas la différence des sexes, c’est le rôle que l’on fait jouer à cette différence. Pourquoi doit-elle conduire obligatoirement à l’hétérosexualité ? Pourquoi a-t-elle servi dans l’histoire à la domination des hommes sur les femmes ?

Les opposants au Mariage pour tous revendiquent donc largement une société (hétéro)sexiste et patriarcale. Les discriminations envers les personnes gays, lesbiennes, bi, trans, malgré leur condamnation par la loi, persistent et rejoignent celles que subissent à d’autres endroits les femmes, les étrangers, les personnes handicapées… Ces discriminations et le climat homophobe qui les accompagnent poussent les plus vulnérables aux tentatives de suicide et à des conduites à risques face au VIH.

La loi prévoit l’égalité sur le droit au mariage, soit la suppression des inégalités de genre institutionnelles ce qui représente une réelle avancée. Toutefois, ce projet de loi du gouvernement est clairement insuffisant et toujours discriminatoire, notamment sur la question de la parentalité : il faut obligatoirement pour les couples homos être mariés pour avoir accès à l’adoption, ou pour bénéficier de droits pour la filiation. Le projet de loi exclut également la PMA. La sexualité des femmes est une nouvelle fois évincée et l’accès à la procréation médicalement assistée n’entre pas en compte dans l’accès à l’égalité des droits.

 

Tout en reconnaissant le progrès apporté par cette loi, nous estimons que d’autres points sont à mettre en avant au plus vite :

• rendre la PMA accessible à toutes les femmes qu’elles soient seules ou en couple.

• renforcer le droit d’asile des personnes discriminées en raison de leur orientation
sexuelle.

• ne pas limiter la possibilité de mariage entre une personne française et une personne étrangère de même sexe aux seuls pays qui reconnaissent eux-mêmes le mariage pour tous.

• renforcer l’éducation au genre et aux sexualités tout au long de la vie et, particulièrement, à l’école, au collège et au lycée.

• augmenter les possibilités d’hébergement pour les jeunes garçons et les jeunes filles homosexuels mis à la porte par leur famille et se retrouvant à la rue.

• permettre le changement d’état civil libre et gratuit pour les personnes transidentitaires.
Nous exigeons la stricte application des lois réprimant l’homophobie sur l’ensemble du territoire. Ceci vaut pour tous les citoyens, y compris les élus et les responsables religieux.

En manifestant le 19 Janvier à Toulouse, le 27 janvier à Paris, nous revendiquons une société plus égalitaire, entre les personnes, entre les parents, entre les enfants, entre les familles… Mais aussi une société pleine d’espoirs pour toutes et tous, homosexuels ou non, qui ne se reconnaissent pas dans le modèle binaire et étriqué que certains voudraient nous imposer.

C’est pourquoi, nous, associations, syndicats, partis politiques, citoyens LGBT ou non, appelons à une grande manifestation en faveur de l’Égalité pour Tous. Samedi 19 Janvier à 15h00 Départ Monument aux Morts (métro François Verdier)

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici