Accueil Dossiers Brèves Dialyse: un groupe chinois commercialise l'innovation française d'Hemodia

Dialyse: un groupe chinois commercialise l’innovation française d’Hemodia

Pierre Montoriol, PDG d'Hemodia, entouré de son équipe et de la délégation chinoise, au moment de la signature. Photo / Crédit Guillaume FraysseLa dialyse est une technique de suppléance qui permet d’épurer le sang des patients atteints d’insuffisance rénale. Pour mesurer en temps réel l’efficacité d’une séance de dialyse, la société Hemodia a développé en partenariat avec le LAAS-CNRS, un micro capteur à usage unique qui s’intègre en sortie d’un générateur de dialyse.

 

Hemodia a conçu et développé la puce silicium recouverte d’une membrane enzymatique et, en parallèle, mis au point l’encapsulation, l’électronique de pilotage et le système fluidique. Les études ont démarré en 2001 et le transfert industriel a été finalisé récemment.

L’accord entre Hemodia et Shenjiu Medpharma, société chinoise basée à Suzhou, porte sur le développement d’un dispositif médical permettant de suivre l’épuration durant une séance de dialyse.

Il est l’aboutissement d’un projet ambitieux fédérant les équipes pluridisciplinaires ’Hemodia. 37.000 patients sont concernés en France, 2 millions à travers le monde.

Shenjiu Medpharma, l’un des plus grands distributeurs des matériels consommables de dialyse en Chine, travaille en collaboration avec  Newsummit Biopharma Group, spécialisé dans la recherche clinique, pour la commercialisation du dispositif Micromedia.

Newsummit Biopharma Group est une agence officielle de l’Etat chinois ; « C’est la première fois dans le cadre du projet Eiffel qu’une collaboration franco-chinoise aboutit à la signature d’un protocole d’accord pour une innovation biopharmaceutique.» explique Dr Liya Ju (Setrad), qui a travaillé pendant 15 ans en R&D dans le domaine médical en Chine et en Europe.  Son expertise lui permet aujourd’hui de promouvoir les innovations issues de la recherche française sur le marché chinois. Dans le cadre du projet Eiffel, le Dr Ju, référente pour la France dans ce projet, s’est mise en relation avec Hemodia, Newsummit et la société Shenjiu Medpharma afin de développer l’innovation Micromedia en Chine.

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici