Accueil Dossiers Brèves La 1ère Maison « Sud Ouest France » en Chine ouvrira à l’été 2013 »

La 1ère Maison « Sud Ouest France » en Chine ouvrira à l’été 2013 »

Martin Malvy, président de la région et M. Hongbin Wang, président de la société Golden Leaves. Photo / Crédit Emmanuel GrimaultLa création de Maisons « Sud Ouest France » en Chine est en bonne voie. C’est ce qu’a confirmé M. Hongbin Wang, président de la société Golden Leaves, à Martin Malvy qui accueillait jeudi 10 janvier une délégation chinoise à l’Hôtel de Région Midi-Pyrénées.

 

Les Régions Midi-Pyrénées et Aquitaine ont en effet signé cette semaine une convention d’exclusivité pour la commercialisation en Chine des produits agroalimentaires de leurs territoires sous la bannière « Sud Ouest France » qu’elles ont lancée l’an dernier.

Vincent Labarthe, vice-président de la Région Midi-Pyrénées en charge de l’agriculture, et son homologue aquitain Jean-Pierre Raynaud, avaient effectué un déplacement dans la province de Hubei en novembre dernier pour préparer la convention signée cette semaine.

« C’est une opportunité rare pour notre société », a estimé M. Hongbin Wang, qui a insisté sur l’intégration des futures « Maisons Sud Ouest France » en Chine dans un réseau d’hôtels et de magasins de luxe. « La 1ère de ces Maisons ouvrira au début de l’été à Wuhan, dans la province de Hubei », a confirmé le président de Golden Leaves. « C’est un partenariat gagnant-gagnant dans lequel nous allons nous investir fortement ».

Martin Malvy a pour sa part souligné « l’importance du marché chinois pour les producteurs régionaux et donc pour l’emploi en Midi-Pyrénées » ainsi que « l’exigence de qualité que porte la bannière « Sud Ouest France.  Nous vous confions l’élite de nos produits pour qu’ils partent à la conquête des consommateurs chinois », a répondu Martin Malvy, qui a souhaité que cette démarche puisse se prolonger dans un second temps en matière de tourisme, voire de promotion de l’artisanat d’art régional », citant à titre d’exemple les gants de Millau ou les couteaux de Laguiole qui pourraient trouver leur place dans l’offre des magasins de luxe de ses interlocuteurs chinois.

Avant d’être reçue à l’Hôtel de Région, la délégation chinoise avait visité près de Montauban la société Prooftag, en charge du marquage anti-contrefaçon, puis le site de Vinovalie à Rabastens et à l’antenne Sud-Ouest de l’Institut français de la vigne et du Vin à Lisle-sur-Tarn.

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici