Accueil Dossiers Brèves Alain Refalo : « La rentrée 2013 s'annonce catastrophique à Colomiers »

Alain Refalo : « La rentrée 2013 s’annonce catastrophique à Colomiers »

« La prochaine rentrée scolaire s’annonce catastrophique à Colomiers du fait de choix hasardeux de la municipalité et d’une absence d’anticipation flagrante des besoins liés au développement démographique » rapportent Alain Refalo et Martine Berry-Sevennes, porte-paroles EELV Colomiers.

Le groupe scolaire des Ramassiers qui devait ouvrir à la rentrée 2013 n’ouvrira finalement qu’en 2014. Il concerne 21 classes. Ce report va entraîner des difficultés quasi insurmontables pour assurer une rentrée dans des conditions dignes en septembre 2013. Alors que 10 classes supplémentaires sont nécessaires pour cette rentrée, la municipalité envisage de n’en demander que 5 faute de locaux suffisants. La conséquence immédiate va être l’augmentation de la surcharge dans les classes et les écoles.

« Nous rappelons la situation déjà extrêmement tendue dans les écoles du fait des choix antérieurs discutables : dimension des écoles (notamment en élémentaire avec une moyenne de 15 classes par école) qui génère un plus grand mal vivre pour les élèves et davantage d’échec pour les élèves en difficulté, des classes maternelles et élémentaires aux lourds effectifs (dans la moyenne haute des villes de Midi-Pyrénées), des locaux en mauvais état et parfois inadaptés au nombre d’élèves par école du fait de l’implantation de structures modulaires toujours en augmentation, la semaine de 4 jours imposée en 2009, alors que depuis vingt ans Colomiers connaissait la semaine de 4 jours et demi avec le mercredi matin pour le grand bien être des enfants.

Aujourd’hui, de nombreux enfants columérins sont en souffrance du fait de locaux insuffisants, de réfectoires bruyants et de cours de récréation mal aménagées où la violence progresse. Pour la ville qui se dit « amie des enfants », ce n’est pas très glorieux !
L’investissement dans l’école devrait être la priorité du budget 2013 qui sera adopté lors du Conseil Municipal du jeudi 20 décembre. Il n’en est rien. A Colomiers, nous ne sommes pas à l’heure de la refondation de l’école, mais à l’heure de sa dégradation ! Les columérins ont droit à la vérité : l’école est en danger dans notre ville.

C’est pourquoi nous saluons les avertissements de François Dumas, maire-adjoint à l’éducation, qui, dès les mois de juin 2012, alertait la communauté éducative sur les difficultés à venir de la rentrée 2013 et proposait des solutions qui malheureusement n’ont pas été entendues. De même, nous saluons la décision des deux élues communistes de se retirer du groupe de travail Education afin de ne pas cautionner des orientations préjudiciables à l’avenir des enfants columérins.

L’école est l’affaire de tous, citoyens, parents, élèves et enseignants. Il est temps qu’une autre orientation pour l’école se dessine dans notre ville. Europe Ecologie – Les Verts prendra part activement aux débats à venir sur l’école en invitant tous les acteurs de la communauté scolaire à se rencontrer pour construire une école qui permette aux jeunes columérins de s’épanouir et de réussir. »

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici