Accueil Dossiers Brèves Roller-Hockey : Les Hocklines reçus cinq sur cinq

Roller-Hockey : Les Hocklines reçus cinq sur cinq

roller hockey : hocklinesEn s’imposant 4-3 à Aubagne dans les prolongations, les Hocklines remportent une cinquième victoire précieuse. Samedi 10 novembre, pour leur dernier match à domicile avant la trêve, ils devront réitérer l’exploit face à Nice.

 

Un silence de cathédrale s’est abattu samedi soir sur la salle d’Aubagne. Une torpeur en partie compréhensible : on ne donnait pas grand chose de la peau de Toulousains réduits à huit joueurs contre Aubagne, un concurrent direct numériquement supérieur et bénéficiant de l’avantage du terrain. Mais au terme d’un scénario à rebondissements, le jeune Thomas Pouysségur délivrait les Hocklines en mort subite (4-3). « Nous avons nous-mêmes mis quelques secondes avant de comprendre que nous avions gagné ! » témoigne l’entraîneur-joueur John Ostré.

Car alors qu’ils étaient menés d’un but à moins de deux minutes du verdict, les Hocklines ont tout d’abord profité d’une perte de palet pour remonter au score. Un engagement plus tard, Aubagne reprenait le match à son compte en inscrivant son troisième but. Mais comme le veut l’adage, ce n’est pas fini tant que la cloche n’a pas sonnée et les Provençaux ont peut-être trop rapidement crû le match plié à leur avantage. Dans la dernière minute, les Hocklines tentaient le tout pour le tout en décidant de sortir leur gardien. Ce dernier n’aura pas le temps de retourner au banc. Engagement.

Récupération. Tir de longue distance. Et but qui emmène les deux adversaires en prolongation et fera définitivement basculer le résultat en faveur de Toulouse. « On a fini ce match  vraiment éreintés, mais il fallait aller chercher la victoire pour les joueurs absents ce soir-là » poursuit John Ostré.

A croire que les missions commandos réussissent plutôt bien à cette équipe : malgré un effectif amoindri, les Hocklines ont remporté leurs cinq premières rencontres de la saison. « J’ai vraiment l’impression de retrouver l’équipe d’avant le passage en Elite. Le groupe est soudé, appliqué, les joueurs s’entraident. Et Raphaël Vincent (gardien) a une nouvelle fois été impressionnant contre Aubagne ! »

Reste que rien n’est encore acquis dans une saison qui ne fait que commencer. Les Hocklines voient ainsi pointer un nouveau rendez-vous majeur, à domicile ce samedi 10 novembre, face à Nice. « Si nous ne gagnons pas ce match, tout ce que nous avons donné à Aubagne aura été inutile » avertit John Ostré.

 

Baptiste Ostré

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici