Accueil Dossiers Brèves L’espace EDF Bazacle présente l’exposition « Bort-les-Orgues, les mots sous le lac »

L’espace EDF Bazacle présente l’exposition « Bort-les-Orgues, les mots sous le lac »

Du 25 septembre au 15 octobre 2012, La Galerie de l’Œil de l’Espace EDF Bazacle accueillera l’exposition « Bort-Les-Orgues, les mots sous le lac » de la photographe Adélaïde Maisonabe. Trois générations après la construction du barrage hydroélectrique, les Editions Privat, avec le soutien d’EDF et des Archives Départementales de la Corrèze et du Cantal, ont publié un livre visant à rendre hommage aux familles habitant la vallée et qui ont été déplacées. A cette occasion, l’Espace EDF Bazacle exposera les travaux photographiques illustrant l’ouvrage et les textes d’Armelle Faure.

Véritable prouesse technique, la construction du barrage hydraulique de Bort-Les-Orgues représente un facteur d’abnégation pour près de 140 familles bortoises. Longuement oubliées, l’expropriation et la démolition de leurs maisons ainsi que de leurs terres sont des sacrifices dont la nostalgie persiste. C’est pourquoi, souhaitant rendre hommage à ces populations déplacées et reconnaître leur histoire, EDF et la Communauté de Communes du plateau bortois ont confié à Armelle Faure, anthropologue de renommée internationale et  spécialiste des déplacements de population lors de la construction des grands barrages, un travail de constitution d’archives orales. Entre novembre 2011 et mars 2012, accompagnée des Archives Départementales de la Corrèze et du Cantal, elle a rencontré 31 témoins ayant connu la vie dans cette vallée aujourd’hui disparue. Plus de 50 heures d’enregistrements ont ainsi été rassemblées permettant, la conservation de ces témoignages et leur transmission aux générations futures. « Ma mère avait été très heureuse dans cette vallée. Elle ne voulait pas quitter PortDieu, bien qu’elle n’y soit arrivée que tardivement, qu’elle n’y soit pas née. Papa était déjà nommé ailleurs, mais elle ne voulait pas partir. Elle était restée à Trappes, elle a déménagé dans la maison de Raymonde Grégoire-Manganne », témoigne Marcelle Bourdouleix, Maire de Monestier-Port-Dieu.

Sauvegarde de la mémoire des habitants de la commune, ces déclarations émouvantes sont compilées dans l’ouvrage inédit publié aux Editions Privat. Ambitieux projet porté par EDF, écrit par Armelle Faure et illustré par la photographe Adélaïde Maisonabe, l’ouvrage honore les « voix de la vallée ».

Désireux d’aller plus loin dans  cette démarche, EDF exposera à l’Espace EDF Bazacle à Toulouse, les photographies d’Adélaïde Maisonabe. L’occasion, au lendemain des 60 ans du barrage, de revenir sur la vie rurale de Bort-Les-Orgues avant d’être engloutie, de ses fermes, de ses fêtes ou encore de ses commerces. On découvre, à travers cette exposition touchante, l’attachement d’une population à sa région ainsi que le témoignage d’une aventure humaine et d’une reconnaissance symbolique accueillie comme un grand apaisement.

Plus de 40 000 grands barrages ont été construits dans le monde, et 5 à 10 000 sont en cours de construction. Ils réclament de vastes superficies et provoquent des déplacements de populations. Il est ainsi primordial de prendre en  compte l’aspect individuel et communautaire de la réinstallation des populations  déplacées par ces grandes infrastructures de modernisation. Des normes sociales et environnementales ont, de fait, été mises en place par l’OCDE et La Banque Mondiale. EDF s’engage et montre notamment l’exemple avec le barrage Nam Theun II au Laos. Aux côtés d’experts environnementaux et sociaux, EDF a mis en place un plan de modernisation des zones d’accueil (écoles, eau potable, électrification) ainsi qu’un accompagnement des familles déplacées vers de nouvelles activités économiques.

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici