Accueil Dossiers Brèves AZF : Le journal Sud-ouest remet en cause la thèse officielle

AZF : Le journal Sud-ouest remet en cause la thèse officielle

Dans une enquête parue dans son édition de mercredi, le journal Sud Ouest révèle qu’une expertise remet totalement en cause la thèse officielle jusqu’ici admise dans la catastrophe d’AZF qui avait fait 31 morts le 21 septembre 2001 à Toulouse.

A un mois du verdict du procès AZF et 11 ans après la catastrophe, un nouveau scénario possible vient d’être avancé par nos confrères du journal Sud-ouest. En effet selon leurs informations, la catastrophe aurait pu être provoquée par une fuite d’Ergol, le carburant des fusées, survenue sur le site voisin de la SNPE.

Cette explosion aurait produit des vibrations qui auraient déclenché l’explosion de deux bombes dormantes situées sous le hangar 221 de l’usine AZF.

A moins d’un mois du verdict du procès, cette nouvelle piste risque de relancer la polémique d’autant plus que le procès en appel s’était achevé en laissant planer de nombreux doutes, notamment sur la responsabilité de la SNPE, jamais ciblée par l’instruction judiciaire à cause du secret-défense.

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici