Accueil Dossiers Brèves La LGV remise en cause ? Les élus toulousains montent au créneau

La LGV remise en cause ? Les élus toulousains montent au créneau

Le ministre de Budget, Jérôme Cahuzac, a annoncé la nécessité de passer au crible les projets de prolongement de lignes TGV. La déclaration n’est pas passée inaperçue auprès des élus toulousains, qui craignent pour la Ligne à Grande Vitesse, qui doit relier Paris à Toulouse en 3 heures.

« Nous sommes conscients que les finances publiques sont contraintes, mais la 4ème ville de France ne peut pas être tenue à l’écart du réseau européen de la grande vitesse » a réagi le maire de Toulouse, Pierre Cohen, dans un communiqué. Le tracé de la LGV Tours – Bordeaux – Toulouse est déjà fixé et « les travaux sont programmés pour 2017 » précise Pierre Cohen.

Le président de région, Martin Malvy également tenu à rappeler l’importance de la LGV. « Les études sont maintenant très avancées et les collectivités de Midi-Pyrénées participent au chantier en cours entre Bordeaux et Tours au titre de l’unité de l’axe ferroviaire Paris-Toulouse. Par ailleurs, Toulouse est depuis longtemps considérée par la SNCF comme étant la destination la plus rentable » a-t-il déclaré.

Plus vif dans la critique, le député UMP Jean Luc Moudenc, chef de l’opposition municipale « déplore que le Gouvernement, au lieu de poursuivre les efforts de baisse des dépenses de fonctionnement engagés au cours du quinquennat précédent, cherche à faire des économies sur des dépenses d’investissement d’avenir qui vont dans le sens du développement durable et qui sont favorables à notre économie. »

Seuls satisfaits dans l’affaire, les verts, opposés depuis toujours à la LGV, qu’ils jugent trop couteuse par rapport au gain de temps qu’elle occasionnerait.  « Les déclarations faites par Jérôme Cahuzac achèvent de donner raison aux élus écologistes, qui ont toujours plaidé pour la rénovation du réseau existant, et affirmé qu’il ne revient pas aux collectivités locales de financer les infrastructures nationales… a fortiori à l’heure où l’Etat laisse entendre qu’il va se désengager » rappelle le groupe Europe Ecologie – Les Verts de la communauté urbaine du Grand Toulouse, dans un communiqué.

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici