Accueil Dossiers Brèves Prise d’otage Toulouse : les motivations religieuses du forcené sont confirmées

Prise d’otage Toulouse : les motivations religieuses du forcené sont confirmées

A 15h30, le Procureur de la République de Toulouse, Michel Valet et le Préfet de région Henri Michel Comet ont fait le point sur la prise d’otage en cours, dans la banque CIC.

Le nom du forcené est désormais identifié, Fetih Boumafar (orthographe à confirmer), connu des services des services de police retient en otage depuis 11h, des employés de la banque CIC, avenue Camille Pujol à Toulouse. « Il tient à faire passer un message, il ne fait pas cela pour l’argent mais par convictions religieuses » rapporte le Procureur Michel Valet. « Mais nous ne donnerons aucune autre information à cause des enjeux humains que vous connaissez » poursuit le préfet Henri Michel Comet.

A cette heure, 3 personnes, « une femme et deux hommes » sont toujours retenus, mais une otage a été relâchée « suite à nos négociations » précise le préfet.

La sœur de Fetih Boufamar est sur place, afin d’aider les forces de police dans le dénouement de l’affaire.

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici