Accueil Dossiers Brèves L'opposition demande la mise en place de l'encadrement des loyers à Toulouse

L’opposition demande la mise en place de l’encadrement des loyers à Toulouse

L'opposition demande la mise en place de l'encadrement des loyers à Toulouse
Image d’illustration. Photo / CTI

Ce lundi, le Premier ministre a ouvert la possibilité aux grandes villes d’entrer dans un dispositif d’expérimentation d’encadrement des loyers, en application de la loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové. À Toulouse et dans l’agglomération, les groupes des Verts et des Socialistes appellent Jean-Luc Moudenc « à saisir le Gouvernement afin de faire en sorte que cette mesure « soit appliquée sur notre territoire ».

 

« Notre agglomération souffre d’une crise du logement importante face à laquelle nos concitoyens sont désemparés. Les situations de mal-logement sont nombreuses et la part du coût du logement dans le budget des ménages ne cesse d’augmenter », rappèlent les Verts dans un communiqué. Elu à Toulouse Métropole, Régis Godec rappelle que « notre agglomération est désignée comme territoire pilote depuis 2012 pour la mise en place d’un observatoire des loyers, qui est un outil indispensable à cet encadrement. Alors même que les résultats de cet observatoire sont prêts à être livrés après 2 années de travail, il serait impensable que nous ne disposions pas du droit de mettre en œuvre cette disposition. » « Nous demandons donc au Président de la Communauté Urbaine de Toulouse Métropole de saisir le Gouvernement afin de faire en sorte que cette mesure largement approuvée par l’Assemblée Nationale et le Sénat soit appliquée sur notre territoire », terminent les écologistes.

 

Pierre Cohen écrit à Jean-Luc Moudenc

Côté socialiste, même son de cloche. « Comme Paris, ou encore Lille et Grenoble, dont les Maires se sont déclarés volontaires pour cette expérimentation, et ce malgré notre volontarisme en la matière dans le mandat précédent, Toulouse souffre encore d’un fort déséquilibre entre offre et demande de logements. Cette situation « tendue » induit des niveaux de loyer le plus souvent incompatibles avec le budget des ménages » écrit Pierre Cohen dans un communiqué avant de demander à « Monsieur le Maire-Président, l’expression de mes sincères salutations ».

 

Guillaume Truilhé avec communiqués

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici