Accueil Dossiers Brèves Pierre Cohen : « l'actuelle municipalité semble traiter la culture comme une variable d'ajustement »

Pierre Cohen : « l’actuelle municipalité semble traiter la culture comme une variable d’ajustement »

Pierre CohenA l’occasion du Conseil Municipal de vendredi, Pierre Cohen a rappelé, au nom des élus socialistes, « son attachement à la culture et son rôle fondamental dans la création du lien social ». La lutte actuelle des intermittents du spectacle pour la préservation de leur statut nous rappelle avec force la fragilité de ce domaine et le nécessaire volontarisme de la puissance publique, a-t-il rappelé. Il a conclu en déplorant que « l’actuelle municipalité semble traiter la culture comme une variable d’ajustement. Voici le compte rendu de l’opposition (communiqué de presse).

 

Régie des Théâtres Sorano et Jules Julien

Les tentatives de déstabilisation de la directrice des Théâtres Jules-Julien et Sorano préoccupent particulièrement les élus du groupe socialiste. A l’occasion de ce conseil, Vincentella de Comarmond, ancienne adjointe déléguée à la culture, a interrogé la municipalité sur ses intentions quant au devenir de cette direction : «Alors que c’est une saison riche qui s’annonce, avec 34 spectacles de septembre à avril 2015 et l’espoir d’accueillir 24000 spectateurs, c’est à dire l’ambition de rencontrer encore plus de Toulousaines et Toulousains, quelles sont vos projets et vos orientations ? ». Depuis l’arrivée de Mme Ghislaine Gouby, ces théâtres accueillent deux fois plus de spectateurs, avec le sens du service public. Nous serons vigilants sur toute tentative de privatisation de ces espaces « professionnels » au profit d’un seul artiste ou une seule compagnie.

Tarifs municipaux

La révision des tarifs municipaux telle que présentée lors de ce Conseil ne pouvait être validée par les élus du Groupe socialiste. Comme le rappelle Joël Carreiras, « l’important n’est pas de présenter une grille tarifaire, mais de proposer une politique tarifaire ». C’est en effet cette politique tarifaire qui permet de donner de la visibilité aux objectifs fixés aux services publics municipaux. Les élus du groupe demandent que la procédure de révision soit formalisée, que l’impact des fréquentations de ces services soit évalué, et qu’un débat soit organisé sur cette procédure.

Politique de la ville

Dans le cadre du grand projet de ville, un avenant à la convention de rénovation urbaine Reynerie-Bellefontaine était soumis au vote du Conseil municipal. Claude Touchefeu a dénoncé « les contorsions de la municipalité sur la question de la politique de la ville ». En effet, après avoir annoncé la suppression du projet de la Maison de l’image place Abbal pour faire des économies, la droite se trouve contrainte de maintenir dans le quartier un équipement structurant, dont le contenu n’est à ce jour pas défini, afin d’obtenir les subventions pour lesquelles l’ANRU (Agence Nationale de Rénovation Urbaine) s’était engagée.

Communiqué de presse

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici