Accueil Dossiers Brèves Prostitution : Moudenc propose, de Veyrac riposte

Prostitution : Moudenc propose, de Veyrac riposte

prostitutionDepuis des mois, plusieurs associations de quartier dénoncent la présence de prostituées sous leurs fenêtres. Des nuisances dénoncées en fin d’année par Christine de Veyrac et depuis début janvier par Jean-Luc Moudenc.

 

A l’origine de manifestations depuis plusieurs mois, le Comité de quartier des Ponts Jumeaux vient de se rapprocher de celui des Minimes pour dénoncer avec plus de force la présence de prostituées sous leurs fenêtres. Reçus le 4 novembre prochain par le préfet, ils souhaitent dénoncer les nuisances et les dangers provoqués par cette activité nocturne.

« Dans les quartiers des Chalets et des Ponts-Jumeaux, de nombreux riverains m’ont fait part, au cours de mes visites de terrain, des nuisances grandissantes (bruit, violence, préservatifs dans la rue…) provoquées par des activités de prostitution sur la voie publique. Cette situation engendre un véritable malaise là où vivent des familles avec des enfants. Elle porte atteinte à la qualité de la vie quotidienne et sape la quiétude à laquelle chacun a droit.  Il est temps que la Mairie agisse », écrit Jean-Luc Moudenc dans un communiqué.

Ce dernier propose, en cas de victoire aux prochaines élections municipales, de prendre, « dans des zones et pour des durées déterminées (afin de satisfaire aux exigences de la légalité), des  arrêtés anti-prostitution. Les premières zones concernées seront Bayard, Chalets, boulevard de Suisse, Ponts-Jumeaux, Minimes ».

 

Copyright de Veyrac ?

« A l’automne 2013, après avoir rencontré à plusieurs reprises les habitants et associations concernés par les problèmes de prostitution, j’ai formulé plusieurs propositions concrètes, et notamment la mise en place d’arrêtés municipaux visant à interdire la prostitution dans certains quartiers. Nous constatons aujourd’hui que le candidat UMP s’inspire très largement de mes propositions, après avoir repris les axes principaux sur la sécurité », répond Christine de Veyrac dans un communiqué.

« Il est clair à présent que Christine de Veyrac est la seule à décliner de vraies propositions pour Toulouse et impose les thèmes de campagne depuis plusieurs mois : arrondissements, tram aérien, prostitution/sécurité, autant de sujets qui ont suscité chez les concurrents un vif intérêt », termine son équipe de campagne.

 

Guillaume Truilhé avec communiqués

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

3 Commentaires

  1. Tout le monde s’en fout de son Tram aérien, de ses arrondissements… c’est très mignon de vouloir se faire exister…
    De plus les idées de sécurité, c’est Moudenc qui les met sur le tapis.

  2. Madame De Veyrac, dont personne ne se soucie à Toulouse, prétend aujourd’hui être LA seule personne avec un programme sur la sécurité, la seule avec des propositions.
    Et bien Mme la député européenne, non un tram aérien est impossible à Toulouse sans dénaturer la ville, sauf à faire un tram qui ne servira que très peu. La sécurité, ce sont les propositions de Jean-Luc Moudenc. Et vos arrondissements, s’il s’agit de créer des choses qui n’ont pas d’intérêt, rapprochez vous de M Moudenc, qui lui propose quelque chose d’utile, les maires de QUARTIER pour apporter proximité et dialogue avec la population.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici