Accueil Dossiers Brèves L’Université Paul Sabatier retransmet en direct le « Réveil » de Rosetta, la sonde spatiale européenne

L’Université Paul Sabatier retransmet en direct le « Réveil » de Rosetta, la sonde spatiale européenne

L’Université Paul Sabatier retransmet en direct le Réveil de  Rosetta, la sonde spatiale européenneLa date du 20 janvier marque le début d’une année 2014 particulièrement riche pour Rosetta, la sonde spatiale de l’ESA, qui se rapprochera progressivement de son objectif, la comète Churyumov–Gerasimenko. L’Université Paul Sabatier organise une retransmission en direct du « Réveil » de  Rosetta.

 

Après 957 jours d’hibernation dans l’espace lointain et 10 ans de voyage, Rosetta doit se « réveiller »  ce lundi 20 janvier. L’Université Toulouse III – Paul Sabatier et ses partenaires proposent de suivre en direct, avec  les acteurs de la mission, ce moment crucial, première étape d’une série de défis inédits pour la sonde spatiale Rosetta et son robot-atterrisseur Philae. Cet évènement permettra de découvrir cette aventure scientifique risquée, à  la découverte des comètes et de nos origines.

De 17h30 à 19h30, vous pourrez assister en direct, sur le site www.univ-tlse3.fr ou dans le hall du bâtiment administratif de l’université, aux opérations de réveil et à la présentation de la mission Rosetta avec une alternance entre les directs en provenance du centre de contrôle des missions de l’Agence spatiale européenne à Darmstadt (ESOC), et les présentations de la mission par des scientifiques et des ingénieurs. Seront notamment présents Philippe Gaudon, chef de projet au CNES des contributions françaises à Rosetta, des scientifiques de l’IRAP qui sont responsables d’expériences à bord et d’Olivier Sanguy, rédacteur en chef du site d’actualité spatiale de la Cité de l’espace (www.enjoyspace.com), envoyé spécial à Darmstadt.

Après son réveil, Rosetta  s’approchera progressivement de la comète Churyumov–Gerasimenko. Puis, à partir du mois d’août,  la sonde va cartographier la surface de la comète et enverra, en novembre, le robot Philae se poser à sa surface. Rosetta accompagnera la comète tout au long de son voyage à travers le système solaire et suivra ses évolutions à mesure qu’elle se réchauffera en s’approchant du soleil. Un spectacle à ne pas manquer !

La mission Rosetta peut permettre de comprendre l’origine et l’évolution du système solaire et savoir si les comètes ont joué un rôle dans l’apparition de l’eau, voire de la vie, sur Terre.

Rosetta sera le tout premier véhicule spatial à graviter autour d’une comète et à y faire atterrir un engin robotisé : une des missions spatiales des plus ambitieuses jamais entreprises. Philae, un robot développé par le CNES et le DLR (Allemagne), fournira les premières images jamais obtenues depuis la surface d’une comète et procèdera à la première analyse in situ de la composition du noyau d’un tel corps céleste en forant sa surface.

 

2014 : les étapes d’une année placée sous le signe de Rosetta

20 janvier : réveil de la sonde spatiale Rosetta

28 mars : activation de l’atterrisseur Philae

21 mai : première manœuvre de rendez-vous avec la comète

Mai à juillet : série de freinages pour ce rendez-vous

Juillet : premières images « résolues » de la comète

Août- octobre : sélection du site d’atterrissage

Septembre : mise en orbite de Rosetta autour du noyau de la comète

Novembre : atterrissage de Philae sur la comète

Décembre : début de la phase d’« escorte » de la comète par Rosetta

 

Communiqué de presse

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici