Accueil Dossiers Brèves Municipales 2014 : Les jeunes UDI se rangent derrière Moudenc

Municipales 2014 : Les jeunes UDI se rangent derrière Moudenc

Benjamin Vignau, Président des Jeunes UDI de Toulouse et de la Haute-GaronneAlors que le sondage BVA pour le quotidien Aujourd’hui en France et France Inter publié ce lundi, place Jean-Luc Moudenc en position défavorable au second tour, il révèle également l’incapacité de la candidate UDI, Christine de Veyrac, à se hisser au-dessus de la barre des 3%. Des chiffres qui ont sans doute poussé les jeunes de l’UDI à quitter la députée européenne pour accorder leur soutien au candidat UMP.

 

« Depuis 2008, la qualité de vie des Toulousains n’a cessé de se dégrader. La municipalité de Pierre Cohen est incapable de porter un projet ambitieux tant en termes d’urbanisme, de développement économique ou de rayonnement culturel. La ville de Toulouse, la communauté urbaine de Toulouse, le Conseil général de Haute-Garonne et le conseil régional de Midi-Pyrénées sont devenus le champ clos des querelles, stériles et paralysantes, entre les différentes chapelles du parti de François Hollande », souligne Benjamin Vignau, Président des Jeunes UDI de Toulouse et de la Haute-Garonne que annonce que « le Bureau politique des Jeunes UDI 31 a décidé d’apporter son soutien à la candidature de Jean-Luc Moudenc à la mairie de Toulouse ».

« Les Jeunes UDI 31 entendent travailler avec l’équipe de Jean-Luc Moudenc qui est composée de personnalités remarquables de la société civile toulousaine et des représentants de tous les partis politiques de droite et du centre. Avec notre enthousiasme, nous ferons entendre une voix humaniste, économiquement réaliste pour la ville et pour la jeunesse », termine-t-il.

Guillaume Truilhé avec communiqué

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici