Accueil Articles Une Toulouse : des OMNI aperçus à l’Espace Croix Baragnon !

Toulouse : des OMNI aperçus à l’Espace Croix Baragnon !

Jusqu’au 9 septembre, l’Espace Croix Baragnon accueille l'Exposition OMNI.Jusqu’au 9 septembre, l’Espace Croix Baragnon accueille l’Exposition OMNI. Organisée dans le cadre du festival Toulouse d’été, elle embarque le public dans un voyage inédit au pays du son et des Objets Musicaux Non Identifiés.

 

« L’exposition mobilise la vue et l’ouïe grâce à des pièces insolites, des sculptures et des installations sonores. Dans la galerie toulousaine, le public défile entre des formes hybrides issues de la musique et des arts visuels », explique Bruno Gandini, médiateur culturel à l’Espace Croix-Baragnon.

L’exposition, inscrite dans le cadre du festival Toulouse d’été, n’a rien à voir avec les extra-terrestres, elle accueille des bricoleurs de génie qui se plaisent à détourner les objets du quotidien pour leur donner une seconde vie.

« Paradoxalement c’est une entité immatérielle qui est au centre de la manifestation. Le son est ici utilisé à travers l’image, la peinture, le bois, le plastique, la pierre pour en exploiter toutes ses facettes… » ajoute t-il.

 

« Des artistes visionnaires et des œuvres mystérieuses »

« Des objets, fonctionnels à la base, sont détournés et deviennent d’un coup ludiques, voir libres », relève le médiateur culturel.

Place aux œuvres sonores, dont celles de Guilhem Toll qui redonne sa « liberté sonore » à une boîte de médicaments ou à une latte de lit. « En prêtant l’oreille, on peut entendre le bruit aquatique de la pluie ou les aboiements d’un chien. Gazouillis qui donnent à l’oreille un sens vital », raconte le plasticien toulousain Philippe Pitet.

Ensuite viennent les œuvres visuelles, comme l’orgue modèle 1900 de l’atelier toulousain le Ludion décoré par Jacques Grandchamp. Réalisé pour le bicentenaire de la Révolution française, « il jette un certain regard sur la vie urbaine, comme un témoin silencieux de notre époque de gaspillage, de finance folle, de divertissement… » interprète Bruno Gandini.

« L’Espace Croix Baragnon accueille des artistes incroyablement visionnaires qui utilisent tous les objets qu’ils ont à leur disposition pour représenter la musique et les images. Ces artistes veulent nous montrer que l’homme ne maîtrise pas tout », conclut le médiateur culturel de l’Espace Croix-Baragnon.

 

Article d’Alexandre Blenzar

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici