Accueil Articles Une Privat : « Une réponse devrait être donnée d'ici cet été ou début septembre »

Privat : « Une réponse devrait être donnée d’ici cet été ou début septembre »

Librairie Privat : le spectre de la fermeture planeBenoît Bougerol, le propriétaire de la maison du livre à Rodez a annoncé sa volonté de racheter la librairie Privat afin de garantir l’activité culturelle du lieu. A l’heure actuelle, il est en discussion avec Actissia, propriétaire de la boutique.

 

Après Castéla et Virgin, c’est la librairie Privat située rue des arts au centre de Toulouse qui est menacée de fermeture depuis plusieurs semaines. Une annonce d’Actissia, propriétaire du groupe Chapitre qui possède la librairie, accueillie avec « avec stupeur » par le maire de Toulouse Pierre Cohen qui organise rapidement une rencontre avec Jörg Hagen, président du directoire d’Actissia, et Pascal Maume, directeur général de Chapitre. « J’ai souhaité les rencontrer pour trouver des solutions qui permettraient de maintenir l’activité de la librairie Privat, institution culturelle toulousaine. Ils se sont engagés à privilégier l’étude d’une reprise de la librairie par la direction actuelle et le personnel » indiquait Pierre Cohen à l’issue de la rencontre.

Un peu plus d’un mois plus tard, une solution plus pérenne est en train de se dessiner. En effet, Benoît Bougerol, propriétaire de la maison du livre à Rodez, a affirmé sa volonté de racheter l’enseigne du 14 rue des Arts. Si le principal intéressé, toujours en discussion avec le groupe Actissia ne souhaite pas divulguer les modalités du futur rachat, il n’est pas un débutant dans le monde du livre. Membre élu de la CCI de l’Aveyron et de la CCIR Midi-Pyrénées, il est également membre du Conseil d’administration du Centre National du Livre et a été président du Syndicat de la Librairie Française de 2006 à 2011.

Un profil fiable qui rassure les salariés qui « ne croyaient que moyennement au projet de société coopérative et participative (SCOP) envisagé par la mairie ». La Maison du Livre est la principale librairie de Midi-Pyrénées hors Toulouse et la 50ème librairie indépendante de France. Avec ce rachat programmé, il souhaite créer une nouvelle société, filiale de sa holding.

 

« Ça se présente bien »

La mairie confirme que « beaucoup de choses ont été actées mais il faudra du temps ». Une réponse devrait en effet être donnée d’ici cet été ou début septembre. « Mr Bougerol présente un projet que la mairie soutient, cela se présente bien, même si on n’est pas tenu au courant, car cela se passe entre Mr Bougerol et Actissia » nous a-t-on précisé du coté du Capitole.

Jean-Luc Moudenc, candidat aux élections municipales et ancien maire de Toulouse se dit satisfait  de cette « bonne nouvelle » et félicite le maire en place. « Je me réjouis de la mobilisation de Pierre Cohen, il a été positif sur ce dossier ». Ce dernier ne manque toutefois pas de préciser que « tout le mérite de ce projet revient à Benoît Bougerol, un vrai entrepreneur et acteur culturel ».

 

Article de Timothée Ferré

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici