Accueil Articles Une Soldes : « le plus gros du chiffre se fait en quatre jours »

Soldes : « le plus gros du chiffre se fait en quatre jours »

Les soldes d'hiver débutent ce mercredi 9 janvierLes soldes d’hiver débutent ce mercredi 9 janvier. Une période très attendue du coté des commerçants et des toulousains qui auront jusqu’au 6 février pour profiter des bonnes affaires.

 

Les soldes représentent pour les professionnels une trésorerie vitale mais aussi une manière de passer une partie de leur stock. En mixant anciennes et nouvelles collections avec des remises allant de 30 à 50 %, ils comptent bien attirer le chaland. Yza une adepte de cet évènement préconise un bon repérage et un zeste de patience. « J’ai repéré un pantalon chez Kooples, de toute façon je peux attendre plusieurs mois avant de craquer, l’an dernier avec mon copain on s’est offert 1 pull, 1 pantalon et 1 manteau, le tout à moitié prix » détaille-t-elle. Du coté de chez Brock n’ Roll, une boutique branché du quartier de la bourse, Christophe Owiller le gérant des lieux, confirme cette tendance. Pour ce dernier, « il y a les clients réguliers et une clientèle spéciale soldes qui cherche les bons coups. Maintenant on constate que les gens réfléchissent de plus en plus et qu’ils font de moins en moins d’achats pulsionnels ». Acheter pratique et moins cher c’est également la démarche de Jean-Baptiste, un étudiant de la ville rose. « J’ai un budget de 120 euros et je dois acheter des pantalons car les miens sont usés, je trouve que chez Zara la qualité est bonne et que les coupes sont agréables, j’ai aussi repéré des pulls chez Bru Field place st Georges » explique-t-il.

 

Prime aux plus rapides

Bien que la période des soldes d’hiver dure environ un moi, il faut savoir que les bonnes affaires se font souvent la première semaine. Sylvain vendeur chez Celio constate ce mouvement immuable. « Cela fait trois ans que je fais les soldes en centre ville et le plus gros du chiffre se fera en quatre jours » remarque-t-il. Un grand rush qui devrait logiquement connaître des pics d’affluences ce mercredi et samedi. Une cohue qui peut être évitée en optant pour les « soldes numériques », de plus en plus appréciées des consommateurs.

 

Pierre-Jean Gonzalez

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici