Accueil Articles Une Bus haut Niveau de Services : les lardennais écrivent au Père…Joël !

Bus haut Niveau de Services : les lardennais écrivent au Père…Joël !

Les lardennais luttent contre le projet de BHNS.Les habitants et les commerçant de Lardenne se battent contre  le  projet de Bus à Haut Niveau de Services prévu entre Plaisance-du-Touch et Matabiau. Mettant en avant le manque de communication avec la mairie et Tisséo, l’Association des Commerçants, Artisans et Professions Libérales du quartier de Lardenne écrit au père Joël. Une lettre adressée à Joël Carreiras, président de la commission Transports et déplacements de Toulouse Métropole.

 

Cher Papa Joël,

Je t’écris parce qu’hier, je suis venu te voir et, j’ai compris que tes lutins ne savent pas où j’habite, on dirait qu’ils ne sont jamais venus dans mon quartier. Ils ne savent pas où est mon école ni mon église, mais je te le rappelle: j’habite à Lardenne.

Vous ne savez pas non plus comment il est grand et joli mon quartier, ni combien les gens sont sympas. J’aime bien me promener dans Lardenne, on peut tout y acheter, se faire soigner et faire plein d’autres choses…

On m’a dit que le Père Joël sait ce que je veux et qu’il fait tout pour qu’on soit content si on est sage, poli et que l’on travaille bien. J’ai fait tout ça, mes copains et moi on est venu te voir, on t’a dit ce qu’on voulait mais est-ce que tu vas nous écouter ? On était beaucoup à parler mais on disait tous la même chose. On se demande si tu nous as entendus… On espère que tu ne deviens pas sourd comme  Papi…et  j’espère vraiment que tu vas nous répondre.

Je ne sais pas comment tu vas venir dans mon quartier, on m’a dit que tu allais venir avec ton très très grand traîneau parce que tu devais porter beaucoup beaucoup de choses mais tu sais, j’ai peur parce que si ton traîneau est trop grand, il ne va pas passer dans mon avenue. Il y a de très gros arbres plantés depuis très longtemps tout le long de ma rue et qu’on aime beaucoup. Je sais que dans ton traîneau, il y a les cadeaux de tout plein de gens de Plaisance, de Tournefeuille et même de tout Toulouse et qu’ils ont tous droit à tes cadeaux mais, si tu viens chez moi avec un si grand traîneau et qu’il va si vite, tu vas tout abîmer en passant… En plus ton traîneau, il a plus de rennes, il a de gros moteurs qui sentent pas bon. Près de ma maison si tu vas trop vite tu vas tout casser et puis il faut que tu fasses attention aux autres, tu sais j’aime bien les cadeaux mais toi tu ne viens qu’une fois par an, mes parents, mes papis mes mamys, mes frères et mes sœurs et aussi mes copains viennent me voir tout le temps, si tu fais partir les autres pour faire passer ton traîneau, je ne verrai plus personne et ça, ce serait trop triste!

En plus, papa et maman seraient obligés de courir, après le travail ou le samedi, au lieu de m’amener au manège pour aller dans ces grandes et vilaines grosses boîtes en fer où on achète plein de choses à manger et à nettoyer et quelquefois des choses  qui servent à rien. Ya trop de monde partout là-dedans, on se dit même pas bonjour parce qu’on se connaît pas! Moi je n’aime pas ça parce que y a pas de boucher qui me montre comment il coupe la viande et qui me donne un mini saucisson quand je vais le voir, y a pas de boulangère que je connais à qui je peux demander comme un grand la baguette que j’aime et à qui je donne mon sou, ni le monsieur qui arrange les voitures, ni celui qui nous a trouvé notre maison, ni la dame gentille qui me fait des piqûres qui font même pas mal, celle qui coupe mes bouclettes ou le monsieur qui regarde les dents et qui a une drôle de fraise…

Père Joël, je sais que tu vas voir beaucoup de monde à Noël mais quand même j’ai peur que tu te perdes en route si tu ne connais pas mieux là où j’habite. Et si tu demandais à tes lutins de te faire connaître un peu mieux, je suis sûr que tu trouverais mon village tellement génial que tu aurais peur de l’abîmer.

J’aimerais bien me balader en traîneau mais on a déjà la luge, le skate, la trottinette et le vélo ! Alors ça ferait peut-être trop de cadeaux ici…. Papa et Maman me disent toujours qu’il faut partager et donner à ceux qui en ont le plus besoin.

Bon je t’attends vite, chez moi à Lardenne pour que tu me dises que tu m’as entendu et que tu vas m’écouter ou alors, tu peux m’écrire toi aussi.

Je te fais de grosses bises.

Jean Titouplain, petit Lardennais

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici