Accueil Articles Une L'heure de la rentrée a sonné pour les 130 000 lycéens de Midi-Pyrénées

L’heure de la rentrée a sonné pour les 130 000 lycéens de Midi-Pyrénées

De gauche à droite : Nicole Belloubet, Martin Malvy et Vincent Labarthe lors de la conférence de presse de rentrée du conseil régional.Le Conseil Régional n’oublie pas ses lycéens et apprentis, il en fait même sa priorité avec des mesures et un budget conséquent, c’est ce qu’a annoncé ce lundi le président à l’Hôtel de Région.

 

Martin Malvy, président du Conseil régional, Nicole Belloubet, première vice-présidente en charge de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche ainsi que Vincent Labarthe, vice-président de la région et en charge de l’agriculture ont évoqué tous les points importants de cette rentrée 2012-2013. Et celle-ci s’avère aussi difficile que le contexte politique national. Comme l’indique le président du Conseil Régional, «  il ne faut pas faire l’autruche, c’est un constat, 32 000 jeunes sont concernés par le chômage. Le recrutement d’enseignants est fait par Pôle Emploi, l’enseignement privé est en nette progression ». Une situation préoccupante qui n’empêche pas Martin Malvy de « saluer les mesures prises par le nouveau gouvernement, 1000 professeurs ont été recrutés » souligne-t-il avant d’ajouter que « l’éducation et l’information sont des priorités pour la région, en 2012 ça représente 47% du budget ». La région mise sur jeunesse dont elle prend soin et la rentrée se profilant, des nouveautés font leur apparition comme la carte jeune.

 

La carte jeune Midi-Pyrénées remporte déjà un franc succès

Depuis son lancement au mois de juin et à compter de ce jour 80 000 cartes ont été commandés. Elle est destinée à tous les lycéens et apprentis de la région soit 130 000 personnes. Son fonctionnement est simple, une photo et un code sont attribués à chaque destinataire. Elle est valable jusqu’à la terminale. Une somme d’argent, suivant le quotient familial de l’enfant est mise dans les différents compartiments (lecture, sport etc.), pour faciliter la vie du lycéen, quand il fait des achats chez les partenaires. La région a décidé de renforcer les aides destinées aux jeunes et à leurs familles. Cette carte, rassemble toutes les aides mais pas seulement, les loisirs et les bons plans ont aussi leur place tel que des places pour assister à des matchs du TFC au Stadium, par exemple. Ne pas oublier, comme depuis deux ans l’Ordi’Lib (tous les nouveaux lycéens peuvent grâce à des conditions favorables acquérir un ordinateur portable entre 30€ et 480€) continue sa route pour les élèves de seconde.

 

Emma Faury

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici