Accueil Articles Disquaire Day, la fête des vinyles et des disquaires

Disquaire Day, la fête des vinyles et des disquaires

Disquaire Day chez Viscous Circle Photo : Toulouse Infos
Disquaire Day chez Viscous Circle
Photo : Toulouse Infos

Pour sa 8e édition, le Disquaire Day fait son grand retour ce samedi 21 avril dans toute la France. À Toulouse, deuxième ville à compter le plus de disquaires indépendants, l’événement s’annonce riche en exclusivités, pour le plus grand bonheur des amoureux du vinyle ainsi que de ces commerçants.

 

 

 

 

Le vinyle sort des placards et s’impose en force dans les kiosques depuis quelques années maintenant. Une place légitime que l’objet vintage aux charmes incontestables se réapproprie, après avoir été jeté dans les limbes autour des années 80. Aujourd’hui il fait de nouveau l’actualité musicale et devient chaque année star d’une journée : le Disquaire Day.

 

En amont de cet événement, se trouve l’association CALIF, créée en 2002 avec le soutien du Ministère de la Culture. Le collectif œuvre, depuis 2011, pour maintenir et promouvoir un réseau de disquaires indépendants autour de l’Hexagone, mais aussi en Belgique, au Luxembourg et en Suisse.

 

Depuis sa création, le Disquaire Day a vu le nombre de disquaires indépendants doubler.  Toulouse est la deuxième ville en France à en compter le plus, alors quand vient le jour J, les magasins de la Ville rose tournent à plein régime. Cédric Barbe, disquaire de la rue de la bourse, à Toulouse, l’atteste : « Il y a 5 fois plus de passage dans la boutique ce jour-là ». Il faut dire que les amateurs se déplacent en masse pour dénicher la perle rare. « On présente des références musicales inédites » affirme François Xavier Guyomard disquaire dans le magasin Les mauvaises Fréquentations.

 

Dès l’ouverture des portes, collectionneurs, mélomanes et curieux connaissent la règle : premier arrivé, premier servi. Pour cet évènement, qui se veut être le rendez-vous immanquable des disquaires, ces derniers ont mis les bouchés doubles. Une manière de placer leur activité sous le feu des projecteurs.

 

Une garantie de survie pour les disquaires

Si le Disquaire Day fait le plus grand bonheur des passionnés du vinyle, il est aussi considéré comme un véritable « coup de pouce » par Cédric Barbe et ses confrères disquaires. « C’est le plus gros chiffre de l’année » explique-t-il. « Au niveau du chiffre d’affaires, cette journée équivaut au nombre de ventes qu’on réalise lors des fêtes de fin d’année » témoigne François Xavier Guyomard. Un rendez-vous indispensable pour eux, car un tel succès n’arrive pas tous les jours.

 

Si depuis quelques années, les disquaires grincent des dents, c’est parce que l’arrivée du CD, et plus encore, d’internet ne fait pas l’affaire du vinyle. Ce week-end, des raretés musicales seront exclusivement en vente chez les disquaires indépendants. De quoi reprendre la main sur leur concurrent virtuel. « Il y aura des vinyles que l’on ne trouve que chez les disquaires indépendants » confirme François-Xavier. Alors que l’âge d’or de l’objet-disque et de ses magasins semble révolu depuis une vingtaine d’années, certaines enseignes ont opté pour le statut de Disquaires-Labels. C’est le cas de « Viscious Disques Cercle » : label à Bordeaux et disquaire à Toulouse.

 

Du Laboratoire au Croc Vinyl en passant par Gilbert Joseph Musique, le Disquaire Day comptera diverses boutiques participantes dans la ville rose. Une façon de sauvegarder ses enseignes locales, vecteurs de culture et sources de conseils avisés.

 

 

 

Au programme du Disquaire Day : 

– le 19/04 au cinéma indépendant l’Américan Cosmograph, concert + projection de “L’homme Orchestre” film de Serge Korber, musique de François de Roubaix

– le 21/04 Showcases et DJ’s set chez les disquaires indépendants toulousains
+ la soirée de clôture qui se déroulera au Métronum  avec en programmation :
. Fred Pallem & le Sacre du Tympan “Présentent François de Roubaix” (Train Fantôme)
. Forever Pavot (Born Bad)
 

 

 

 

Kenza Gros Desormeaux

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici