Accueil Articles Une Une exposition « juste et authentique sur le quotidien des familles roms »

Une exposition « juste et authentique sur le quotidien des familles roms »

En sursis voyage au coeur d'une communauté Rom Dans le cadre du projet Rencont’roms nous, visant à sensibiliser les toulousains à la situation des Roms, Nicolas Moulard présente son exposition photographique « En sursis, voyage au cœur d’une communauté Rom » en partenariat avec Médecins du monde. C’est à la Maison de l’Occitanie de Toulouse, et ce jusqu’au 3 août.

 

Initié par quatre étudiants en master 2 administration des activités culturelles à l’Université Toulouse 1 Capitole, Rencont’roms nous est « devenu un véritable projet citoyen, fédérant associations, lieux culturels, artistes, institutions, collectivités et élus », explique Nathanaël Vignaud, l’un des étudiants. Il s’agit de « sensibiliser le grand public, changer les représentations, déconstruire les préjugés et favoriser les rencontre entre Roms et grand public, tout en faisant participer cette population à la vie culturelle toulousaine ».

L’exposition « En sursis, voyage au cœur d’une communauté Rom » est la dernière et huitième étape du projet de Farida Aouladomar, Erica Farges, Martha Roussou et Nathanaël Vignaud. C’est à travers 30 photographies et un film documentaire de 15 minutes que Nicolas Moulard raconte l’histoire et les préoccupations des familles roms installées sur le terrain de la Flambère, à proximité de l’hôpital Purpan. « Pendant plus d’un an, j’ai suivi ces familles en me rendant toutes les semaines sur leur campement, afin de fournir un témoignage juste et authentique sur leur quotidien », relate le photographe. Aujourd’hui, une quarantaine de familles vit sur ce terrain, regroupant ainsi 200 personnes, arrivées à Toulouse en 2002 fuyant innondations et misère économique.

 

Comprendre la culture rom

« Dans un contexte politico-médiatique des plus stigmatisant, nous avions la volonté de donner un autre angle aux débats sur les Roms, à travers la culture », expliquent les concepteurs du projet. Depuis mars 2014 ont donc eu lieu plusieurs manifestations culturelles, à savoir un concert à la Dynamo mêlant musiques rom et gospel, un char Rom au Carnaval, un ciné-débat à l’ABC, une projection cinéma et un colloque à l’espace des diversités et de la laïcité, une rencontre auteure à Ombres Blanches et une lecture publique à la Chapelle. « Nous avons fait le pari de diversifier les rencontres et les lieux pour toucher un maximum de monde, car chaque lieu a son public », précisent-ils.

Et les étudiants n’ont pas prévu de s’arrêter là. Rencont’roms participera en octobre à la semaine de l’étudiant et à un ciné débat avec le futur film de Peter Mclav, en avant première dans la ville rose. Ils projettent également de créer leur propre association afin de « continuer tout le travail mené depuis octobre aux côtés des Roms, très présents et actifs dans le projet et pour continuer les efforts de sensibilisation pour le grand public ».

 

Article de Myriam Balavoine

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici