Accueil Articles Sport Fernandez et Mac Alister, stars des trophées des sports Midi Pyrénées

Fernandez et Mac Alister, stars des trophées des sports Midi Pyrénées

4 ans après Byron Kelleher, Luke Mac Alister remporte le prix des lecteurs de la dépêche du Midi.Le palmarès de le 8éme édition des trophées des sports Midi-Pyrénées a été dévoilé ce lundi par Martin Malvy et la marraine de la soirée Christine Arron. Jérôme Fernandez, élu sportif de l’année et Luke Mac Alister, vainqueur du prix « la dépêche du midi » remportent tous les suffrages.

 

« C’est un grand honneur de recevoir cette distinction, elle conforte mon choix d’être revenu dans cette grande et belle ville de Toulouse qui a tout pour devenir un club de premier rang dans le hand » a réagi par vidéo le capitaine de l’équipe de France, actuellement aux championnats du monde à Barcelone. Le hand récompensé, le rugby, véritable religion régionale, ne pouvait pas rester sur la touche. Et 4 ans après Byron Kelleher, la magie All Blacks fonctionne toujours. En effet, avec 42%  des suffrages, Luke Mac Alister a séduit les lecteurs de la dépêche du Midi. « Je suis très ému, sans le stade toulousain et mes coéquipiers je ne serais pas là ce soir. Je tiens aussi à remercier tous les votants » déclare-t-il. Un autre stadiste s’est également mis en exergue. Pour le  prix sport et  handicap, Pablo Neuman, en rugby handisport, remporte le trophée de bronze. « Depuis les JO handisport, nos performances sont appréciées par les valides, ça fait plaisir » assure t-il.

 

A la découverte des Natural Games de Millau

Le prix spécial du jury aura permis de découvrir un concept des plus original. Créé en 2008, le festival  Natural Games concerne les sportifs chevronnés comme les passionnés de sports de plein air. Cette  discipline combine l’escalade, le parapente, le kayak, le VTT et le slackline (équilibre sur une sangle tendue entre deux falaises). Nicolas Surre, organisateur des Natural Games précise que « cette année  nous avons réuni plus de 50 000 personnes sur trois jours. La pérennité est assurée grâce à l’aide de la région mais également des 500 bénévoles qui nous aident toute l’année et de tous les clubs sportifs qui sont partenaires ». Fort de cette réussite, les Millavois attirent des compétitions internationales. Nicolas Surre détaille le programme à venir. « Cette année, on va avoir un championnat de France de kayak free style, on fait partie du tour mondial en VTT et en stackline » précise-t-il.

 

Pierre-Jean Gonzalez

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici