Accueil Articles Sport Les Hocklines accueillent le leader

Les Hocklines accueillent le leader

les Hocklines reçoivent d'AngletAprès une courte défaite contre le vice-champion Amiens (4-3), les Hocklines continuent la chasse au gros avec la réception d’Anglet, samedi à 20 heures.



Champion de France 2010, vice-champion d’Europe, leader invaincu de l’Elite cette saison : les Artzak d’Anglet semblent intouchables et le débat entre le promu toulousain et l’ogre basque paraît bien disproportionné. “C’est un gouffre qui existe déjà entre nous et d’autres équipes comme Rethel et Amiens. Et nous avons bien montré que nous pouvions leur tenir tête, qu’une équipe née en N2 quatre ans plus tôt pouvait rivaliser avec l’Elite” nuance l’entraîneur-joueur John Ostré. Avec une défaite d’un but seulement contre le vice-champion, Amiens, les Hocklines semblent en effet engagés sur une bonne voie. “C’est la deuxième fois d’affilée où on a enfin retrouvé le jeu de Toulouse.”


Non qu’Amiens ait facilité la tâche. Aussi à l’aise individuellement que collectivement, les Picards ont mis leurs qualités en valeurs contre des Toulousains coriaces. Il faudra attendre les dernières minutes du match pour qu’Amiens prenne le large, sur un rebond mal négocié devant la cage de Raphaël Vincent. “Perdre d’un but laisse évidemment un goût amer. Mais si on maintien ce niveau de jeu, on pourrait très bien tenir face à Anglet” reprend John Ostré. “Bien sûr ce ne sera pas facile. C’est une très grande équipe, avec des joueurs rodés. Mais Anglet n’a jamais été à l’aise sur notre terrain.” Un avantage que Toulouse devra mettre à profit. D’autant que la situation se précarise avec la remontée en force de Villeneuve-la-Garenne. Une victoire suffirait aux parisiens pour prendre la place des Hocklines.

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici