Accueil Articles Sport Stade toulousain-UBB : Le banc de Toulouse écœure Bordeaux-Bègles

Stade toulousain-UBB : Le banc de Toulouse écœure Bordeaux-Bègles

L'entrée de Dusautoir a réveillé les toulousains.Opposé à Bordeaux-Bègles dans le cadre de la 8ème journée de Top 14, le stade-toulousain avait à cœur de confirmer sa bonne prestation de la semaine passée face au leader toulonnais. Un objectif rempli par les hommes de Guy Noves pourtant menés de 19 points à 20 minutes du coup de sifflet final.

 

Les années se suivent et se ressemblent PRESQUE pour les toulousains qui se sont fait peur face à Bordeaux. Battus l’année passée, les joueurs de Guy Noves débutent parfaitement la rencontre avec un essai de Picamoles dès la 7ème minute. Dès lors, les rouges et noirs vont subir la loi des locaux qui vont mettre la main sur la rencontre grâce à un Lopez de gala. C’est d’ailleurs sur une passe au pied de l’ouvreur bordelais que l’UBB inscrit son premier essai à la 34ème minute.

Menés 14-10 à la mi-temps, les toulousains vont vivre un début de second acte cauchemardesque. Tout débute à la 43ème minute, le bordelais Talebula tape à suivre et va aplatir dans l’en-but visiteur grâce à deux fautes de main de Matanavou et Donguy. Six minutes plus tard, Talebula inscrit son second essai de la soirée. Sur un nouveau ballon de récupération, l’ailier bordelais poursuit au pied une bonne balle adressé par Le Bourhis et aplatit une nouvelle fois dans l’en-but des champions de France.

 

Un banc XXL

Face à la démonstration bordelaise, Guy Noves fait rentrer Fickou, Mcalister, Dusautoir, Maka et Poux. Un banc XXL qui va permettre aux rouges et noirs d’inscrire un essai à la 63ème minute. Sur une charge de Picamoles, le ballon virevolte de mains en mains pour atterrir dans celles de Matanavu qui se rattrape de sa boulette de la 43ème minute. Huit minutes plus tard, le fidjien inscrit un doublé sur une action individuelle de grande classe.

Revenus à 2 points puis à 5 points des bordelais sur une pénalité de Lopez, les coéquipiers de Dusautoir vont obtenir une mêlée à 5 mètres dans les dernières minutes. Un secteur de jeu maitrisé par les champions de France qui mettent leurs homologues au supplice. Et après 8 pénalités consécutives, l’arbitre se rend entre les poteaux et accorde un essai de pénalité aux toulousains qui s’imposent à la dernière seconde 32-34.

 

Guillaume Truilhé

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici