Accueil Articles Sport Futsall : Bruguières s'impose en deux temps

Futsall : Bruguières s’impose en deux temps

Sébastien Torres a réalisé une prestation de grande classe La réception de Toulon était cochée depuis longtemps dans le calendrier du BSC. Face à un concurrent direct pour le maintien, les hommes de Jean-Christophe Martinez savaient ce rendez-vous important. Après avoir réalisé une première période pleine, Bruguières s’est fait peur jusqu’au bout pour s’offrir une précieuse victoire 6-5.


Pour Toulon, la venue à Bruguières devait lui permettre de franchir une marche supplémentaire dans la course au maintien. Renforcé avec trois brésiliens de qualité le club toulonnais impose d’entrée une pression intense sur la défense bruguiéroise. Une défense solide qui pouvait compter ce samedi sur un Sébastien Torres exceptionnel dans les buts. Véritable rempart, le portier du BSC a sorti une prestation de haute volée permettant aux siens de tenir dans ces premières minutes difficiles. Une fois l’orage passé Bruguières se libère. Samad Ounzar lance côté gauche Olivier Saint-Antonin. Appliqué il décale dans l’axe pour Christopher Romao qui, d’un pointu furtif, trompe un Marciano sans réaction (1-0, 6’). Toulon repart alors vers l’avant mais se heurte à une défense bruguiéroise de grande qualité. En demandant à ses joueurs de défendre en avançant Jean-Christophe Martinez avait trouvé la solution pour gêner le Toulon TE. C’est d’ailleurs cette solution qui permet au BSC de contrer. Sur l’un d’entre eux, S. Ounzar remonte le terrain côté droit. Son tir croisé fait mouche (2-0, 11’). Rapidement à cinq fautes, Bruguières ne peut éviter de concéder des tir à 10 mètres. Deux fois dans la même minute. Tour à tour De Menezes et Thiago Souza bute sur un Torres  impeccable (13’). Dans la foulée c’est à Bruguières de bénéficier d’un tir à 10 mètres. Saint-Antonin place et aggrave le score (3-0, 14’). Dès lors Toulon ne répond plus. La partie est totalement dans les mains des Bruguiéros. S. Ounzar concrétise un nouveau tir  à 10 mètres (4-0, 17’) avant de gagner son duel face à Marciano (5-0, 18’). S. Ounzar s’offre même un quadruplé sur un nouveau tir à 10 mètres (6-0, 19’). Première période idéale.

Touché mais pas abattu, Toulon revient sur le parquet avec la ferme intention d’offrir un autre visage.  Monopolisant le cuir les Toulonnais se heurte néanmoins à une défense du BSC toujours bien en place. Solide, Bruguières ne prend pas de risque et maitrise la rencontre jusque dans les huit dernières minutes. Toulon change de stratégie et décide de remplacer son gardien par un joueur de champs. A cinq contre quatre en attaque, l’apport tactique allié à la vitesse des brésiliens permettent au Toulon TE de se refaire une santé. En inscrivant deux buts en une minute (6-1, 6-2, 32’), les hommes de Sassi Ben Naceur reprennent alors confiance. Aussi improbable que cela puisse paraitre la pression change de camps…et les buts s’enchainent. 6-3 (35’) puis 6-4 (38’) l’incroyable retour se confirme jusque dans les dernières secondes. A 6-5 (19’), Bruguières tient et gère sa dernière minute pour empocher quatre points très importants dans la lutte au maintien.

Avec désormais huit points d’avance sur le premier relégable le BSC s’offre un bon bol d’air à huit journées du terme. Le prochain match à Kremlin-Bicêtre permettra au club de mesurer ses progrès face à une équipe de haut de tableau.

 

Sébastien Zanato

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici