Accueil Articles Sport Roller Hockey : Les Hocklines défient Seynod

Roller Hockey : Les Hocklines défient Seynod

Les Hocklines retrouvent le championnat de Nationale 1 face à Seynod.

Une semaine après leur élimination en Coupe de France par l’Elite d’Angers, les Hocklines retrouvent le championnat de Nationale 1 face à Seynod, samedi 21 janvier à 20 h au Gymnase de la Ramée.

 

Ce n’est pas passé très loin. Malgré un score final sévère (10-5), les Hocklines s’inclinent avec la manière en 8e de finale de Coupe de France contre Angers, actuellement quatrième du classement en Elite. Face aux trois blocs angevins, les seulement huit joueurs toulousains ont fait plus qu’opposer de la résistance : en ouvrant la marque malgré une infériorité,  puis en bloquant pendant plusieurs minutes le score à 5-5, les Hocklines ont donné des sueurs froides à une grosse cylindrée.

La fatigue aura, d’une part, jouée sur le résultat. L’entraîneur-joueur John Ostré pousse par ailleurs un coup de gueule contre des décisions arbitrales parfois jugées fantaisistes pour chaque camp. « Quand nos joueurs se retrouvent à terre et se font piétiner par l’adversaire, difficile de ne pas en vouloir à un arbitre qui se contente de rigoler. » lance-t-il. « Au final, on prend la majorité des buts sur des situations d’infériorité. Difficile de lutter à deux joueurs contre quatre, surtout qu’à effectif équivalent, on tenait Angers. »

Le Toulousain se déclare par ailleurs plus que satisfait par le jeu et l’esprit développé par son équipe (qui a enregistré le retour à ce niveau de Xavier Genet). « Chaque joueur a complété l’autre, en verrouillant bien la défense. Si on se parle sur le terrain comme nous l’avons fait à Angers, on pourra faire mal en N1 » assure-t-il. Reste qu’il y a une différence entre un match de Coupe et les enjeux d’un championnat.

Samedi 21 janvier, les Hocklines recevront Seynod, équipe savoyarde mal classée mais dangereuse. « Ils ne perdent que d’un point contre le leader. » Une équipe «solide» qui voudra sans doute frapper un grand coup pour rester hors de la zone rouge. Les Hocklines vont donc devoir tenter de faire fructifier l’expérience du face-à-face contre Angers. « Je pense qu’on aura passé un gros palier si on y parvient. Et puis, outre pour le classement, ce serait bien de signer notre première victoire de 2012 ! » conclut John Ostré.

 

Baptiste Ostré

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici