Accueil Articles Sport Les Hocklines ont les crocs

Les Hocklines ont les crocs

Toulouse devra soigner sa défense autour d’un gardien Raphaël Vincent (photo) en pleine forme. Après un match nul en championnat et une victoire en Coupe de France, les Hocklines recevront Lyon le 10 décembre à la Ramée. Par ailleurs, le club toulousain diversifie ses activités en lançant une section de roller acrobatique.

 

Dernier match de l’année à domicile pour les Hocklines. Près d’un mois après avoir ramené le point de nul de La Rochelle (4-4), Toulouse recevra Lyon le samedi 10 décembre au Gymnase de la Ramée. Galvanisés par une forme retrouvée, les Hocklines risquent d’accuser le coup d’une pause tout juste perturbée par un match de Coupe, contre la pré-nationale de Decazeville (battu 17-0). Demi-finalistes l’an passé, les Lyonnais sont au coude-à-coude pour la deuxième marche du classement et voudront se rattraper de récentes désillusions  – leur élimination en Coupe contre Montpellier (N1). « Ce sont de bons finisseurs devant la cage » avertit l’entraîneur-joueur des Hocklines, John Ostré, confirmant que le spectacle sera au rendez-vous. Toulouse devra soigner sa défense autour du gardien Raphaël Vincent, qu’on espère solide comme il le fut lors d’un derby de référence (contre Bordeaux, battu 6-1). Les Hocklines pourront aussi se remémorer leur neutralisation de La Rochelle, première fois en trois saisons de N1 sur le terrain adverse. Qui plus est avec un effectif réduit, où manquait la gâchette de Baptiste Bobillier, redoutable sur les jeux de supériorité. « Bien sûr, on regrette un peu de ne pas avoir la victoire » rapporte John Ostré. « Mais c’était un bon match, serré et engagé. » Sans doute le minimum qu’attendront les supporters de La Ramée face à Lyon.

 

Une section acro’

Slalom, sauts, rampes : ouverte fin novembre, une section de roller acrobatique vient diversifier les activités du club toulousain. « Avec déjà plus de 200 adhérents, il y a une demande pour découvrir de nouvelles pratiques de roller » explique la présidente Evelyne Bonnegarde. En partenariat avec le club de Colomiers, la discipline complète d’une part l’école de patinage des Hocklines, permettant de perfectionner sa glisse. Elle s’adresse aussi aux apprentis riders, en inscrivant une nouvelle discipline de la fédération de roller au tableau du TRHC  « On a l’occasion de profiter de la polyvalence de notre second entraîneur, Sébastien Charron. » explique Evelyne Bonnegarde. Venu renforcer le travail mené depuis quatre saisons par John Ostré (entraîneur-joueur N1 et coach N3 et jeunesses), ce jeune trentenaire à un palmarès éloquent : vice-champion de France en 2007, quatre coupes de France achevée par un podium dont le premier en 2008, et trois compétitions internationales… en patinage artistique. Entraîneur dans cette discipline depuis 2007, il s’offre un « nouveau challenge calculé » en rejoignant les Hocklines. « Le club m’a donné envie de m’investir. C’est un club qui bouge pour évoluer, dans une ambiance saine et de confiance. » En phase de professionnalisation, il découvre le roller-hockey et suit une formation pour assurer les cours d’acro’roller. « Je suis un compétiteur. Mon but est de tout mettre en œuvre pour qu’un sportif ou une équipe gagne » annonce-t-il.

Renseignements ! 06 13 15 42 50

 

Baptiste Ostré

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici